fédérale

  • Zone de Police Semois et Lesse : attention aux arnaques au Digipass!!!

    arnaque police.pngLa zone de police Semois et Lesse vous met en garde contre différents types d’arnaques au Digipass - Appels de (faux) collaborateurs de mutuelle, 2ème main, Microsoft, Commission européenne...

    La Zone de police Semois et Lesse vous recommande la plus grande vigilance face aux multiples arnaques au Digipass constatées ces derniers jours. Ces arnaques, reprenant souvent le même mode opératoire et touchant principalement les personnes plus âgées, s’articulent autour de quatre grandes catégories.

    bar2.gif

    1. La première est l’arnaque à la mutuelle : Un employé de la mutuelle contacte la victime pour l’informer que son organisme a perçu trop de cotisations de sa part et qu’un certain montant doit lui être remboursé. Pour ce faire, il lui demande d’effectuer des opérations au moyen de son Digipass. Et le tour est malheureusement joué…

    2. La deuxième arnaque concerne le site de revente 2e main.be : L’escroc contacte le vendeur par e-mail pour acheter le bien mis en vente en demandant ses numéros de téléphone et de compte bancaire et à ce qu’il soit expédié par la société de transport DHL. L’escroc appelle alors la victime en se faisant passer pour un employé de DHL et sollicite la manipulation de son Digipass pour confirmer l’envoi du bien.

    digipass.jpg3. La troisième méthode consiste en l’appel d’un prétendu collaborateur Microsoft affirmant que l’ordinateur de la victime présente des problèmes de sécurisation. Il lui propose alors de les résoudre à distance en téléchargeant un logiciel qui lui permettra d’obtenir un accès à l’ordinateur et aux données personnelles de la victime. Celle-ci est alors dirigée vers plusieurs écrans de paiement sollicitant l’utilisation de son Digipass.

    4. La dernière arnaque consiste en un appel de la Commission européenne indiquant à son interlocuteur qu’il a été reconnu victime de harcèlement téléphonique et qu’une indemnisation a été débloquée. Pour la percevoir, l’escroc lui demande d’effectuer des opérations au moyen de son Digipass.

    images?q=tbn:ANd9GcRUMoTdOch6fsRsTYaz_rnmvpZjDsmNxfhIUEkBhvHbcLDORJyRRAPPEL : vous ne devez en aucun cas communiquer par téléphone vos coordonnées bancaires ou les chiffres apparaissant sur votre Digipass, lesquels sont justement là pour garantir que c’est vous, et uniquement vous, qui pouvez accéder à vos données bancaires via Internet.

    Si vous êtes victime de ce genre d’arnaque, rendez-vous dans le poste de police le plus proche pour signaler les faits.

    bar2.gif

    Contacts et infos : Zone de Police Semois et Lesse - Rue du docteur Pierre Lifrange, 12 à 6880 Bertrix - 061/465.760 - Zp.semoisetlesse@police.belgium.eu - Facebook

    bar2.gif

    0 commentaire Imprimer
  • Alerte! Fausse amende au nom de la police fédérale...

    police alerte informatique.jpgLa police fédérale a publié un nouvel appel à la prudence ce mercredi, sur son site internet et via les réseaux sociaux, afin que la population se méfie d’un type d’arnaque qui n’est pas nouveau, mais qui a fait plusieurs victimes ces derniers jours : une fausse amende au nom de la police fédérale...  Voici ci-dessous cet appel :

    bar2.gif

    "Depuis quelque temps circulent de faux e-mails au nom de la police fédérale vous réclamant de payer une amende. C'est parfois même sous forme de rappel de retard de paiement.
    Ces mails sont de plus en plus "professionnels" mais ceux-ci restent bien sûr des tentatives d'escroquerie!

    police arnaque.jpgLa police (fédérale) n'envoie jamais ce genre d'e-mail et ne demande jamais de payer les amendes par internet!

    Ne cliquez pas sur les liens (possibilité de virus) et surtout ne payez pas.
    Les mails peuvent parfois un peu changer mais la manière de procédé des escrocs reste la même.
    Chaque fois il est proposé de payer avec un mode de paiement plus ou moins anonyme, comme le paiement 3G ou Ukash."  (source : cliquez ici)

    bar2.gif

    1 commentaire Imprimer
  • Avis de recherche de la Police : personne à identifier...

    180814_vilvoorde.jpgA la requête du Procureur du Roi de Bruxelles : le lundi 18 août 2014 vers 10h15, un homme âgé entre 30 à 35 ans a été retrouvé dans la Vilvoordelaan à Zaventem. Il semble souffrir d’amnésie et ne possède pas de papier.  Il mesure 1m80 et est de corpulence mince. Il a les yeux bleus, les cheveux mi-longs et bruns et porte une barbe grisonnante. Il s’exprime en français.  Il porte un t-shirt brun, une longue veste vert foncé, un pantalon en jean bleu clair et des chaussures brunes.

    Si vous avez des informations à donner sur les faits relatés, veuillez prendre contact avec les enquêteurs de la Police Fédérale via le numéro de téléphone gratuit : 0800/30.300 ou réagissez online

    bar2.gif

    0 commentaire Imprimer
  • Nadine Vandersmissen a été retrouvée saine et sauve...

    nadine vandersmissen.jpgCe mercredi 13 février 2013, vers 7h40, Mme Nadine Vandersmissen, âgée de 51 ans, avait quitté à pied son domicile situé rue du Golet à Laneuville-au-Bois (Tenneville). Depuis, elle ne s’était plus manifestée et la Police Fédérale avait lancé un appel à témoins. Cette dame, dont la santé nécessitait des soins urgents, a été finalement retrouvée vivante ce mercredi soir.

    Sources : Police et Sudinfo

    bar2.gif

    0 commentaire Imprimer
  • Avis de recherche de la Police Fédérale : disparition de Mme Nadine Vandersmissen (Tenneville)

    nadine vandersmissen.jpgLe mercredi 13 février 2013, vers 07h40, Mme Nadine VANDERSMISSEN, âgée de 51 ans, quitte à pied son domicile situé rue du Golet à LANEUVILLE-AU-BOIS (TENNEVILLE).
    Depuis, elle ne s’est plus manifestée.

    Mme VANDERSMISSEN mesure environ 1m60, est de corpulence mince et a de courts cheveux noirs.

    Au moment de sa disparition, elle était probablement vêtue d’une veste foncée et d’un pantalon legging. Elle porterait également un sac-à-dos et un chapeau ou une casquette.

    Son état de santé nécessite des soins médicaux urgents. 

    Si vous avez vu Nadine VANDERSMISSEN ou si vous savez où Nadine VANDERSMISSEN réside, veuillez prendre contact avec les enquêteurs de la Police Fédérale via le numéro de téléphone gratuit : 0800/30.300 ou réagissez online en cliquant ici
     
    Cliquez sur la photo pour l'agrandir.

    bar2.gif

    0 commentaire Imprimer