majorité - Page 3

  • Wellin : compte-rendu du Conseil Communal du 11 janvier 2016...

    2316737495.JPGPour ce premier conseil de l’année, l’ordre du jour est principalement axé sur les changements de mi-mandat au sein du CPAS.  Madame Bughin ouvre les débats à 20h01, tout le monde est présent.  Le procès-verbal de la réunion précédente est accepté à l’unanimité.  La Bourgmestre propose alors d’acter les démissions de trois conseillers CPAS : Willy Bihain, Marie Deffoin et Carine Ruir.  Elle les remercie pour leur investissement et leur disponibilité au sein du CPAS.  Ils seront remplacés, dans l’ordre, et pour les trois prochaines années, par  Jean-Marc Simon, Jacqueline Laurent et Nathalie Marchal.  Ces derniers prêteront prochainement serment entre les mains de la Bourgmestre et de la Directrice Générale f.f.  Elle leur souhaite d’ores et déjà un excellent travail.  Accepté à l’unanimité.

    Vidéo de la séance en fin d'article

    bar2.gif

    Cliquez sur "lire la suite" ci-dessous à droitebar2.gifwellin,commune,conseil,compte-rendu,communal,bourgmestre,échevin,conseiller,opposition,sder,ccatm,cpas,blog,sudinfo,sudpresse,la meuse,luxembourg,province,philippe,lefèbvre,alexandre  wellin,commune,conseil,compte-rendu,communal,bourgmestre,échevin,conseiller,opposition,sder,ccatm,cpas,blog,sudinfo,sudpresse,la meuse,luxembourg,province,philippe,lefèbvre,alexandre

    Majorité                         Opposition

    Lire la suite

    1 commentaire Imprimer
  • Compte-rendu du Conseil Communal du 21 décembre 2015...

    2316737495.JPGOrdre du jour chargé pour ce dernier conseil de l’année :  il aura fallu un peu moins de 3 heures de débats pour en venir à bout.  Les budgets 2016 et les fabriques d’églises auront occupé la majeure partie de cette réunion.  En l’absence de Jean-Luc Martin, excusé, la bourgmestre ouvre la séance par la traditionnelle approbation du procès-verbal du conseil précédent.  Outre une remarque formelle de Benoît Closson, ce p-v est adopté à l’unanimité.  Madame Bughin donne alors la parole à Monsieur Damilot, Président du CPAS.

    Vidéo de la séance en fin d'article

    bar2.gif

    Cliquez sur "lire la suite" ci-dessous à droitebar2.gifwellin,commune,conseil,compte-rendu,communal,bourgmestre,échevin,conseiller,opposition,sder,ccatm,cpas,blog,sudinfo,sudpresse,la meuse,luxembourg,province,philippe,lefèbvre,alexandre  wellin,commune,conseil,compte-rendu,communal,bourgmestre,échevin,conseiller,opposition,sder,ccatm,cpas,blog,sudinfo,sudpresse,la meuse,luxembourg,province,philippe,lefèbvre,alexandre

    Majorité                         Opposition

    Lire la suite

    1 commentaire Imprimer
  • Une brève de l'ami Jo : "Le Pouvoir et l'Opposition"...

    wellin,commune,brève,ami,jo,simar,majorité,opposition,blog,sudinfo,sudpresse,la meuse,luxembourg,province,philippe,alexandreJe me suis souvent demandé…

    Il suffit qu'un chanteur nous quitte, pour que ses chansons nous reviennent immédiatement en mémoire.

    Ce fut le cas pour moi lors du récent décès de Richard Anthony, notamment concernant bien sûr l'une de ses chansons les plus connues, "Quand j'entends siffler le train" mais aussi et surtout peut-être, pour une autre de ses plus belles, "Je me suis souvent demandé".

    Une phrase certainement formulée plus d'une fois par chacun d'entre-nous, au cours de sa vie, au sujet d'attitudes, de circonstances, ou de situations qui tant de fois, eurent le don de nous laisser perplexe.

    Richard Antony en tous cas, a très bien su choisir, lui, celles auxquelles, comme il le dit si bien en fin de couplet, "On devrait pourtant y penser".

    wellin,commune,brève,ami,jo,simar,majorité,opposition,blog,sudinfo,sudpresse,la meuse,luxembourg,province,philippe,alexandreLors de telles interrogations, moi par exemple, je me suis souvent demandé pourquoi, en politique, les gens qui n'avaient pas gagné les élections, entraient d'office "en opposition".

    En politique, on entre en opposition comme d'autres entrent en religion, (avec toutefois l'espérance d'en sortir au plus vite) !

    On devient donc "opposant" avant même que le parti gagnant n'ait proposé quoi que ce soit.

    Quant on est dans l'opposition c'est pour s'opposer, non ? Donc, dés le départ, on s'oppose ! Point-barre.

    Pourtant, si bien sûr, les programmes proposés par les différents partis varient, d'un à l'autre, ils sont rarement diamétralement opposés, surtout dans nos communes où gauche et droite font souvent bon ménage dans les diverses équipes.

    C'est pourquoi je me demande si vraiment on ne pourrait pas étiqueter, le ou les partis qui ne sont pas au pouvoir, d'une autre appellation que celle d'opposition ?

    Ce ne sont pourtant pas les possibilités qu'offre la langue française qui manquent.

    wellin,commune,brève,ami,jo,simar,majorité,opposition,blog,sudinfo,sudpresse,la meuse,luxembourg,province,philippe,alexandrePourquoi ne pas plutôt envisager des termes comme "participants", "collaborant" ou même "coopérant" ? Ou tout autre mot qui ne soit pas celui, si laid, d'opposition ; ce mot qui dit trop bien ce qu'il veut dire et ne laisse définitivement aucune place à la coopération, la collaboration ou la participation, expressions qui pourtant sont, ou devrait être, de mise entre personnes dont le but est finalement le même, la bonne gestion de l'entité.

    Bon, maintenant, pour dire vrai, il m'étonnerait quand même qu'une telle proposition soit prise au sérieux. Mais pourtant, vraiment, je continue à croire qu'elle ne pourrait qu'être bénéfique et à l'origine d'une meilleure cordialité entre les différents groupes, ce qui ne pourrait être que profit pour le citoyen.

    Et comme le dit si bien Richard Anthony à la fin de ses couplets…"On devrait pourtant y penser".

    Jo

    bar2.gif

    1 commentaire Imprimer
  • TV Lux : deux nouveaux reportages sur le réaménagement du site Gilson...

    logotvlux.5.jpgCe sont deux reportages que TV Lux a décidé de diffuser ce vendredi suite à un reportage initial qui avait créé la polémique (voir tout en bas).  Je vous propose ci-dessous des liens vers ces deux nouveaux reportages.  Le premier concerne le projet de l'entreprise Balfroid-Magnée, le deuxième explique les deux visions en présence...

    bar2.gif

     Cliquez sur les captures d'écran ci-dessous pour visionner les deux nouveaux reportages

    damien balfroid pca gilson wellin.JPGbar2.gifbenoit closson pca gilson wellin tv lux.JPGbar2.gif

    Le reportage initial (cliquez pour visonner)wellin,commune,site,gilson,pca,tv lux,reportage,damien,balfroid,benoit,closson,étienne,lambert,blog,sudinfo,sudpresse,la meuse,luxembourg,province,philippe,alexandre,échevin,conseiller,opposition,majoritébar2.gif

    0 commentaire Imprimer
  • Une brève de l'ami Jo : "La majorité sexuelle à 14 ans"...

    majorité sexuelle.jpgJ'ai hésité longtemps concernant le sujet de cette brève.

    Quand je dis longtemps c'est-à-dire jusqu'à l'émission "Mise au point de la RTBF de ce dimanche passé, et à la prestation de Mme Karine Lalieux, députée fédérale, qui, notamment, est à la base de cette proposition de loi qui devrait fixer la "majorité sexuelle" de nos enfants, à l'âge de 14 ans.

    Il est tout d'abord permis, de se demander si la capacité de nos édiles à hiérarchiser l'importance des sujets à traiter est à la hauteur de l'importance de leurs émoluments; et si le moment d'entamer des discussions à ce sujet est bien choisi en cette période où les problèmes sociaux de toutes sortes enflamment les esprits.

    Au minimum, on peut en douter ; d'autant plus qu'au cours de cette émission, en écoutant les explications pour le moins confuses de Mme Lalieux, il était difficile de comprendre ce que sa proposition, améliorait, éclaircissait ou apportait au texte actuel de la loi concernant la sexualité et les enfants.

    boy girl.jpgS'enfonçant de plus en plus dans ses explications, il aura fallu pratiquement attendre la fin de l'émission, pour que l'échevine cru pouvoir s'en tirer, en expliquant que cette loi sur la majorité sexuelle ne concernerait finalement que les rapports entre ados de 14 à 16 ans entre eux, les lois actuelles admit-elle, étant suffisantes pour traiter les cas entre enfants et personnes de plus de 16 ans.

    Une fois ce point éclairci, et tenant compte que la majorité civile, elle, ne commence qu'à 18 ans, il faut quand-même envisager le cas des relations familiales quand un adolescent, (majeur sexuellement, mais mineur civilement) se voit interdire de relations sexuelles par ses parents (desquels il est toujours dépendant), alors que la loi, elle, l'y autorise ?

    Autre situation, et surement pas des moindre. Du fait d'une légalisation fixant à 14 ans la majorité sexuelle, nos ados pourraient naturellement et légalement se retrouver eux-mêmes parents à moins de 15 ans sans pourtant être eux-mêmes majeurs civilement.

    majorite-sexuelle-et-consentement,692,image1,fr1308818160,L260.jpgJe ne crois pas que l'on puisse trouver des arguments pour qualifier ce genre de situations autrement qu'anormale, et qui d'accidentelle qu'elle est malgré tout à présent en deviendrait forcément chose courante une fois légalement envisagée.

    Aujourd'hui direz-vous, avec ou sans loi, ces cas deviennent de plus en plus fréquents.

    Mais en les légitimant par un texte de loi, on donne à des ados, irresponsables "civilement", une impression de normalisation de la chose.

    Or, si de plus en plus, et de plus en plus tôt, les relations sexuelles sont considérées comme une sorte de divertissement, il faut quand même tenir compte qu'elles sont avant tout un acte de procréation.

    Jo

    bar2.gif

    0 commentaire Imprimer
  • La composition du nouveau Conseil Communal de Wellin

    WELLIN.jpgLe 3 décembre prochain, le nouveau Conseil Communal sera installé.  Outre le changement de Bourgmestre qui était programmé puisque Robert Dermience ne se présentait plus, cinq nouvelles têtes feront leur apparition autour de la table.  

    Ainsi, nos deux représentantes aux échelons supérieurs ne siègeront pas.  Dominique Tilmans ne désire pas s'asseoir dans les rangs de la minorité et sera donc suppléée par Emmanuel Herman, nouveau venu dans le monde politique wellinois.  Jean-Luc Martin, autre nouveau, remplacera Thérèse Mahy, vraisemblablement reconduite à l'exécutif Provincial.  En ce qui concerne cette dernière, nous aurons plus d'informations quand à ses fonctions suite à la réunion des instances de son parti ce lundi soir (cliquez ici).  Edwin Goffaux, Thierry Denoncin et Valery Clarinval seront les trois autres "néophites" du Conseil.

    écharpe.jpgAnne Bughin (Bourgmestre), Thierry Damilot (Président du C.P.A.S.), Etienne Lambert (Echevin), Bruno Meunier (Echevin), Guillaume Tavier (Echevin) et Benoît Closson sont les six membres réélus qui siégeaient déjà lors de la précédente législature. Il est à noter que tous les six voient leurs attributions changer.  Anne Bughin, actuelle Echevine, devient la première femme Bourgmestre de notre Commune.  Thierry Damilot, actuel premier Echevin, se voit attribuer le poste de Président de C.P.A.S. pour 3 ans.  Il sera relayé par Valéry Clarinval pour les trois années suivantes.  Guillaume Tavier, actuel Conseiller, retrouve un poste d'Echevin.  Etienne Lambert, actuellement Conseiller, devient Echevin.  Bruno Meunier, seul membre de l'opposition actuelle, obtient un poste d'Echevin.  Benoît Closson, actuel Président du C.P.A.S. et ancien Echevin, siégera comme Conseiller de l'opposition.  Un jeu de chaises musicales, donc... Et une seule femme au Conseil...

    bar2.gif

    En résumé :

    Bourmestre : Anne Bughin

    Collège : Guillaume Tavier, Etienne Lambert, Bruno Meunier, Thierry Damilot

    Conseillers de la majorité : Valéry Clarinval et Jean-Luc Martin

    Conseillers de l'opposition : Benoît Closson, Thierry Denoncin, Edwin Goffaux et Emmanuel Herman.

    bar2.gif

    Les résultats des élections : cliquez ici

    Les attributions des élus : cliquez ici

    bar2.gif

     Cliquez sur les photos pour le agrandir

    anne-bughin.jpgDSCN2131.JPGDSCN2020.JPGDSCN2127.JPGDSCN2136.JPGDSCN2015.JPGDSCN2023.JPGimage001.jpgDSCN1841.JPGDSCN1831.JPGDSCN1822.JPG

    0 commentaire Imprimer