Wellin : décès de Monsieur Robert Pierlot...

robert pierlot.JPGC'est avec une grande tristesse que nous apprenons le décès de Monsieur Robert Pierlot à l'âge de 71 ans.  Bien connu dans la région, Robert était un personnage et une figure locale.  Sa bonhomie et sa sympathie naturelle faisait le bonheur des clients de sa friterie où, avec son épouse Mireille, il a rassasié plusieurs générations de Wellinois (et bien d'autres!) avec ses "viandes chaudes" et ses délicieuses frites.

Roi Carnaval en 1996, il fut le premier de la dynastie wellinoise à être accompagné d'une reine.  Très impliqué dans les festivités carnavalesques, il redonna notamment vie à Hallebard, le dragon cracheur de confettis, en 1997.

Nous présentons nos plus sincères condoléances à sa famille, ses proches et ses nombreux amis...  Au revoir Robert...

bar2.gif

L'annonce nécrologique : cliquez ici

bar2.gif

7 commentaires Imprimer

Commentaires

  • Bernard et moi nous vous présentons nos plus sincères condoléances . Nous n'oublierons jamais nos dimanches soirs passés à manger des frites de chez Mireille et Robert . Courage à toute la famille

  • Nous vous présentons nos plus sincères condoléances ce fût un plaisir de déguster à chaque occasion vos bonnes frites à Wellin et d échanger quelques mots avec lui

  • Quelle triste nouvelle , Jacques et moi vous appréciions énormément; l'accueil souriant ,
    les frites croustillantes sont inoubliables et font partie du patrimoine de Wellin.
    Je te présente mes sincères condoléances,Mireille,et te souhaite du courage et surtout
    beaucoup d'énergie .
    Jacqueline

  • Mireille,je te presente mes sincères condoléances.,et a toute ta famille.Nono

  • Très chère Mireille, je m'associe à ta peine et celle de tes enfants - Je sais que c'est plus facile à dire qu'à faire , mais garde ton courage - Rappelle-toi, pour mon père , il n'avait pas 60 ans et je sais ce que notre mère à endurer comme tristesse - Au besoin je serai là pour toi - Freddy -

  • Merci Mireille et Robert pour vos années d'accompagnement aux routes du poisson, vous nous avez gâtés.
    Je m'associe à votre peine et vous prie de recevoir ma sincère amitié,
    Bernard Eischorn

Écrire un commentaire

Optionnel