Wellin: Compte-rendu du conseil communal du 28 mai 2019: Présentation des comptes 2018.

Le conseil de mardi dernier a été ouvert à 20h tapantes par le bourgmestre, Mr Benoît Closson. Les comptes de la commune et du CPAS ont été présentés avec un effort remarquable de vulgarisation par le directeur financier, en la personne de Mr Philippe Laurent.

bar2.gif

Cliquez sur "lire la suite" - Vidéo de la  séance en fin d'article

budget.2.jpgLes 2 premiers points à l’ordre du jour concernaient la présentation des comptes 2018 pour la commune et le CPAS. Pendant presque 1h30, Mr Philippe Laurent prend le temps d’expliquer les chiffres et les différentes prises de décisions qui ont permis de diminuer ou de ralentir l'expansion de la dette. Les slides de ses 2 présentations sont disponibles ici pour la commune et ici pour le CPAS. Notons que Mr Bruno Meunier prend la parole par après pour remercier le travail de l’administration et déplorer les résultats des comptes malgré leur caractère compréhensible. En effet, les augmentations des coûts de la gestion des zones de police et de secours, les rénovations inattendues de l'hôtel de ville et les mauvaises ventes de bois de l’année précédente ont largement contribué au constat pessimiste présenté par le directeur financier.

S’ensuit le troisième point, à savoir l’approbation du Plan de Cohésion Sociale par le conseil de l’Action sociale et des actions suivantes, présentées par Mme Thérèse Mahy:

  • Formation par la mise au travail (CISP, régie des quartiers)
  • Atelier collectif en économie d’énergie pour publics précarisés
  • Atelier collectif en économie d’eau pour publics précarisés
  • Surpoids, Obésité
  • Distribution de colis alimentaires
  • Création d’une épicerie sociale
  • Cadastre des volontaires/bénévoles
  • Formation théorique au permis de conduire

L’opposition, au travers de la prise de parole de Mr Bruno Meunier, salue ce projet ambitieux, félicite les personnes concernées et leur souhaite un bon travail.

La conseil approuve ensuite le rapport d’activité de l’année 2018, les comptes 2018 et le rapport du receveur concernant l’association de projet “Ardenne Méridionale”.

813145325.jpgLe dossier de la désaffectation de la chapelle Saint-Marcoul à Fays-Famenne trouve son épilogue pendant le cinquième point. En effet, ce lieu de culte va être désaffecté après accord du conseil, en vue d’être vendu à un particulier qui devra s’efforcer de valoriser ce lieu. Les cloches, quant à elles, seront réaffectées d’une part dans le clocher de l’église Saint-Barthélémy à Froidlieu, d’autre part en étant exposée au sein d’un oratoire en contrebas de la chapelle de Fays-Famenne.

Le conseil approuve ensuite un contrat de bail à ferme pour un terrain communal situé à Chanly, ainsi que la nomenclature de lots de bois à mettre prochainement en vente aux enchères.

Le huitième point traite des travaux de pose d'égouttage et d’endoscopie à la rue des Tilleuls à Chanly, le tout pour un montant de 153.148,50 € HTVA.

Le conseil valide ensuite un avenant à la convention de mise à disposition d’un fonctionnaire provincial en qualité de fonctionnaire sanctionnateur, qui propose d’adapter les indemnités réclamées à la commune pour le traitement des dossiers (25 € / dossier traité, 50 % de l’amende effectivement perçue, 15 € / dossier pour amende de stationnement).

En vue de pouvoir acquérir du matériel scolaire via une centrale d’achat proposée par la province du Luxembourg, le conseil décide d’adhérer à cette centrale et de transmettre sa décision à la tutelle pour adoption, avant de rebondir sur le point suivant, à savoir de s’engager avec certains partenaires dans le protocole d’accord pour un programme d’action organisé par l’asbl “Contrat de rivière pour la Lesse”. La commune s’engage à financer l’asbl à hauteur de 2144,97 € pour l’année 2020, montant qui sera indexé par la suite.

Avant de passer au point 13, un plan d’actions concernant la problématique de l’équilibre Forêt/Grands Gibiers est validé avant d’être envoyé à l’agent du PEFC qui avait effectué l’audit, le 27 juin 2018. La commune valide ensuite une convention de mise à disposition de tracteurs tondeuses tracteur tondeuse.jpgà certains membres de l’asbl “Etoile Sportive Wellinoise”. Mr Bruno Meunier reproche d’une part que cette décision n’ait pas été exposée lors de la dernière réunion du conseil d’administration, et d’autre part que le club de football est favorisé par le prêt de matériel, alors qu’un marché public avait été réalité pour l’entretien des terrains. Pour avoir une compte-rendu complet des réponses des différents intéressés, qui ont au final quand même donné lieu à une abstention générale de la part de l’opposition, rendez-vous sur la vidéo aux alentours de 1:59:30.

Viens ensuite l'acceptation d’une convention de prêt d’un chemin communal allant de Chanly à Resteigne, dossier épineux qui avait été porté devant la justice, et qui trouve une solution en définissant une voirie conventionnelle, aménagée par les soins de l’agriculteur, et entretenue par la commune. Selon le bourgmestre Mr Benoît Closson suite à une question de Mr Guillaume Tavier, c’est la volonté du nouveau collège qui a fait la différence dans la résolution de ce dossier. Estimant que c’est à l’agriculteur d’assumer les frais d’avocats de la commune dans ce dossier, la minorité s'abstient également lors du vote pour ce point.

Mr Thierry Denoncin est ensuite désigné comme représentant à l’Organe de Consultation du bassin de mobilité du Luxembourg. Concernant les membres de la Commission Paritaire Locale de l’Enseignement, les personnes désignées sont: Benoit Closson, Nadine Godet, Annick Mahin, Samuel Jerouville, Valerie Thonon et Olivia Lamotte. Le conseil approuve ensuite les ordres du jour pour certains rassemblements d’intercommunales, à savoir IMIO, Sofilux, Vivalia, Holding Communal SA, AIVE, Idelux et Ores.

Le dernier point de la séance publique concerne la prise de connaissance de l’acceptation du Plan d’Investissement Communal (PIC) pour 2019-2021, par la ministre des pouvoirs locaux, du Logement et des Infrastructures sportives, Mme Valérie de Bue.

1898460262.2.JPGMr Bruno Meunier pose une question supplémentaire concernant la sculpture “WelliSphère” à propos de son état, étant donné qu’elle est en rénovation depuis quelques mois. Visiblement les pièces motrices de l’oeuvre sont toujours en France en vue d’être réparées. L’artiste Mr Contessi, quant à lui, aurait été victime d’un accident de travail, ce qui retarderait également la rénovation. Souhaitons lui néanmoins un prompt rétablissement.

Mr Meunier pose une deuxième question à propos de la mise à jour du site internet de la commune vers une nouvelle version, plus moderne. Mme Mahin réplique que des problèmes de communications et des changements de priorité dans la gestion des différents projets lors de la dernière législature ont eu un rôle à jouer dans son retard. Elle avance en outre que la volonté de mener à bien ce projet est bien là, mais vu l’état dans lequel il était lorsque le nouveau collège en a hérité, il demande un délai supplémentaire pour être finalisé, avec une sortie prévue fin d’année 2019.

Mr Guillaume Tavier pose une dernière question, concernant la réouverture d’un chemin qui devait être faite en 2015, et ce pendant la construction de deux habitations le jouxtant. Ayant été interpellé par un citoyen, il se demande pourquoi cette réouverture n’a pas été effectuée complètement en 2015, mais propose de ne pas le faire au final, pour éviter des nuisances possibles pour les deux habitations, dorénavant terminées. Mr Thierry Denoncin se demande effectivement pourquoi cela n’a pas été fait lors la législature précédente. Malgré tout, c’est selon lui un chemin public qui pourrait être rouvert. Il annonce ensuite avoir rencontré différents acteurs, et avoir établi un accord, qui convient à tout le monde, sans s’attarder sur les détails.

Yannick Tivisse.

bar2.gif

La vidéo de la séance

 

0 commentaire Imprimer

Écrire un commentaire

Optionnel