Wellin : compte-rendu du Conseil Communal du 26 mai 2016...

wellin,commune,conseil,communal,compte,rendu,avril,2016,pca,gilson,pv,procès,verbal,géopark,famenne,ardenne,enquête,publique,blog,sudinfo,sudpresse,la meuse,luxembourg,province,philippe,alexandreMadame Bughin ouvre la séance à 20h précises.  Tout le monde est présent.  Elle commence par demander l’ajout d’un point supplémentaire en urgence.  Ce point  concerne la prorogation du délai de tutelle pour les fabriques d’églises de Wellin, Halma et Chanly.  Accepté à l’unanimité.  Comme à l’accoutumée, elle demande l’approbation du procès-verbal de la séance précédente : accepté à l’unanimité.   Elle cède ensuite la parole à Monsieur Philippe Laurent, directeur financier, qui va présenter les comptes de la commune et du CPAS pour l’exercice 2015…  Cette présentation prendra la majeure partie du temps de la réunion, les autres points relevant plutôt des « affaires courantes »…

Vidéo de la séance en fin d'article

bar2.gif

Cliquez sur "lire la suite" ci-dessous à droitebar2.gif

SAM_8409.JPG   SAM_8411.JPG

3511034970.JPGLe directeur financier commence par le compte 2015 de la Commune.  En guise d’introduction, il précise que c’est la quatrième fois qu’il présente ces comptes et que c’est la première fois que c’est  un peu « compliqué »…    Il ajoute que tout est explicable, mais que les explications ne donnent pas pour autant de solutions.  En outre, il y a des choses qui dépassent les compétences de la Commune et qui touchent également les autres communes.  Il y a au surplus des éléments dont la commune n’a pas la maîtrise (ex. : les ventes de bois) ou dans lesquels la marge de manœuvre est limitée (ex. : taxe IPP).  Il conclut que le politique doit donc faire des choix, qu’il est là pour les informer et les prévenir, mais pas pour décider.

A l’ordinaire, le compte dégage une boni global (résultat budgétaire ordinaire) de 1.116.286,87€, en baisse de 20% par rapport à 2014.  Toutefois, le résultat à l’exercice propre est de -173.469,90 en 2015 (contre -46.025,57 en 2014).

A l’extraordinaire, il n’y a rien de spécial à signaler pour 2015.  Toutefois, Monsieur Laurent précise que 2016 sera une année importante à ce niveau avec plusieurs investissements conséquents : Laboratoire de la vie rurale de Sohier, extension du hall omnisports, plan d’investissement communal,…

Le compte communal 2015 : cliquez ici – Le rapport et les commentaires du Directeur Général : cliquez ici.

Monsieur Closson émet quelques observation techniques.  Il note en outre que le résultat est en déficit pour la deuxième année consécutive : il trouve cela interpellant.  Il affirme une nouvelle fois que beaucoup de recettes ont été surévaluées.  Il ajoute toutefois que beaucoup d’éléments externes interviennent et que les gestionnaires n’en sont pas responsables.

wellin,commune,conseil,communal,compte,2015,receveur,directeur,financier,boni,mali,budget,bourgmestre,échevin,conseiller,blog,sudinfo,sudpresse,la meuse,luxembourg,province,philippe,alexandre,laurentLa bourgmestre lui répond qu’en effet les comptes ne sont pas « joyeux ».  Le collège fait toutefois ce qu’il peut pour agir sur les dépenses.  De plus, il faut compter sur 198.000 € de recettes en moins et les ventes de bois ont également moins bien donné.  Elle note enfin que les chiffres ont dégringolé par rapport aux prévisions tant du Fédéral que du Régional.  Elle conclut en affirmant qu’il y a matière à réflexion.  Monsieur Closson rectifie en précisant qu’il y a nécessité de réflexion.

Les comptes sont acceptés à l’unanimité et tout le monde félicite le Directeur Général et l’administration pour l’excellent travail, les explications claires et la disponibilité.

Monsieur Laurent poursuit avec le compte 2015 du CPAS.  Il précise que la situation est stable.  Le résultat global affiche un boni de 79.273,58 €.  La part communale augmente de 35.000 € pour atteindre le montant de 468.927,30 €.  Accepté à l’unanimité.

Le compte 2015 du CPAS : cliquez ici – Le rapport et les commentaires du Directeur Général : cliquez ici.

Le conseil approuve ensuite à l’unanimité les comptes 2015 des fabriques d’églises de Sohier et de Froidlieu.

wellin,commune,conseil,communal,compte,2015,receveur,directeur,financier,boni,mali,budget,bourgmestre,échevin,conseiller,blog,sudinfo,sudpresse,la meuse,luxembourg,province,philippe,alexandre,laurentPour Sohier :

  • Recette totales : 40.432,79 €
  • Dépenses totales : 29.070,59 €
  • Résultat comptable : 11.362,20 €

Pour Froidlieu :

  • Recette totales : 13.105,89 €
  • Dépenses totales : 7.185,96 €
  • Résultat comptable : 5.919,93 €

A l’occasion de ce point, Monsieur Closson demande où en est le dossier de l’église de Fays-Famenne.  Madame Bughin lui répond que ce point sera abordé le mois prochain.

La Bourgmestre propose de mettre en non-valeur un subside de 2013 d’un montant de 3.722 € pour le passeport biométrique.  Ce subside a été versé directement à la firme Civadis et déduit de la facture, procédure extrêmement rare.  Accepté à l’unanimité.

wellin,commune,conseil,communal,compte,2015,receveur,directeur,financier,boni,mali,budget,bourgmestre,échevin,conseiller,blog,sudinfo,sudpresse,la meuse,luxembourg,province,philippe,alexandre,laurentBruno Meunier propose d’accorder un subside exceptionnel de 500 € au club de gymnastique à l’occasion de ses 50 ans d’existence.   Ce genre de subside avait déjà été accordé l’année dernière au Patro pour la même raison.  Accepté à l’unanimité.

Monsieur Meunier poursuit en proposant l’adhésion de la commune à la centrale de marché provinciale en ce qui concerne l’acquisition et la maintenance de défibrillateurs.  La présence de ces appareils est obligatoire dans les infrastructures sportives en communauté française.   Accepté à l’unanimité.

Monsieur Etienne Lambert propose aux édiles d’approuver le cahier des charges et le montant estimé du marché « Travaux d’isolation – Bâtiments communaux » (21.810,00 € TVAC).  Ce marché est divisé en trois lots : isolation du grenier de l’Hôtel de Ville, isolation du grenier de la buanderie à Chanly, isolation du grenier du presbytère de Chanly.  La procédure négociée sans publicité est proposée comme mode de passation du marché.  A noter qu’un subside de 85 % maximum est accordé par la Région pour ce genre de travaux.  Accepté à l’unanimité.

Guillaume Tavier propose ensuite d’approuver le cahier des charges et le montant estimé pour la démolition et la reconstruction de la maison de village d’Halma.  Le montant estimé s’élève à 622.398 € TVAC.  L’auteur de projet est l’atelier de La Grange à Daverdisse.  L’adjudication ouverte serait choisie comme mode de passation de marché.  A noter qu’un subside de 441.590 € est prévu pour ce marché.  Accepté à l’unanimité.  Monsieur Closson ajoute qu’étant donné qu’il s’agit d’un vieux bâtiment, il faudra sans doute prévoir assez vite une analyse amiante afin de ne pas retarder le chantier lorsqu’il aura débuté.  Monsieur Tavier prend note de cette suggestion.

Madame Bughin informe le conseil des assemblées générales de ARES Assets et de Sofilux et en détaille les ordres du jour.

Enfin, la Bourgmestre soumet le point en urgence qui concerne la prorogation du délai de tutelle pour les fabriques d’églises de Wellin, Halma et Chanly.  Accepté à l’unanimité.

Fin de la séance à 21h27…

bar2.gif

La vidéo de la séance

0 commentaire Imprimer

Les commentaires sont fermés.