Wellin : compte-rendu du Conseil Communal du 25 avril 2016...

wellin,commune,conseil,communal,compte,rendu,avril,2016,pca,gilson,pv,procès,verbal,géopark,famenne,ardenne,enquête,publique,blog,sudinfo,sudpresse,la meuse,luxembourg,province,philippe,alexandreLa Bourgmestre ouvre le conseil à 20 heures précises.  Elle demande d’observer une minute de silence en l’honneur des victimes des attentats de Bruxelles.  Tout le monde est présent et c’est la première participation officielle de la nouvelle Directrice Générale, Madame Charlotte Léonard, à une séance publique du conseil communal.  Comme de tradition, madame Bughin soumet à l’approbation des édiles le procès-verbal de la séance précédente.  Accepté à l’unanimité.  Elle cède ensuite la parole à Monsieur Lambert qui va informer les conseillers du résultat de l’enquête publique concernant le PCA Gilson.

Vidéo de la séance en fin d'article

bar2.gif

Cliquez sur "lire la suite" ci-dessous à droitebar2.gif

SAM_8409.JPG   SAM_8411.JPG

2515881841.3.jpgIl s’exprime donc en ces termes : « En date du 6 avril, une pétition est envoyée par la coordination « Non au PCA » à l’administration communale dans le cadre de l’enquête publique de ce dernier.  La « coordination » de cette pétition nous signale avoir recueilli 529 signatures.  Après analyse de ce document de 16 pages, nous en recensons PRECISEMENT 246 !  Nous ne pouvons que regretter ce manque de précision…

Dans le cadre de cette enquête publique, nous avons également reçu 21 avis.  Une réponse sera apportée à chacun de ces avis.  Nous remercions toutes les personnes qui se sont intéressées à ce dossier.

Nous avons reçu l’entrepreneur Damien Balfroid ce mardi 12 avril.  Il est venu nous présenter son projet de transformation des ateliers.  Nous avons analysé ce dernier en compagnie du fonctionnaire délégué.

L’objectif du Collège communal est :

  • De poursuivre un travail de dialogue entre les différents acteurs du PCA
  • De rencontrer au mieux les remarques et suggestions proposées par cette enquête (densité, gabarit, circulation, incidence,…)
  • De faire preuve d’écoute et d’information maximale auprès de la population »

Etienne Lambert ajoute que l’objectif de ce PCA n’est pas de densifier l’habitat au cœur du village mais de donner une cohérence à ce projet.  De plus, suite à la réunion du 12 avril avec l’entrepreneur et propriétaire, le collège attend une seconde proposition d’aménagement.

Monsieur Closson remarque que, même si le nombre réel de pétitionnaires était de 246, comme précisé par Monsieur Lambert, ce n’est pas anodin.  Il s’agit d’un fait politique dont il faut tenir compte.  Monsieur Lambert le suit tout à fait sur ce point.

1934179477.JPGBenoît Closson ajoute qu’il a entendu parler de propositions faites lors de la réunion du 12 avril avec l’entrepreneur.  Il aurait été mis sur la table un projet de permis groupés pour ce site.  Dans ce cadre, le PCA n’aurait plus de raison d’être.  Monsieur Lambert lui répond que cela a en effet été évoqué mais que cette idée n’a recueilli l’approbation de personne et certainement pas du fonctionnaire délégué.  Il ajoute que la vérité d’aujourd’hui n’est pas forcément celle de demain et que le PCA est donc indispensable dans ce cadre.  Le collège a en outre demandé à Monsieur Balfroid de lui soumettre un éventuel nouveau plan d’aménagement, étant donné que plusieurs solutions sont possibles dans le cadre du PCA.  Monsieur Lambert conclut en boutade en disant que si le texte de la pétition (cliquez ici) reflétait réellement le projet de PCA, il l’aurait lui-même signée…

Le deuxième point à l’ordre du jour concerne la démission de Monsieur Bernard Arnould en tant que conseiller du CPAS et l’élection de plein droit de Madame Sabrina Lefèbvre pour le remplacer à ce poste.  Le Conseil accepte à l’unanimité et Madame Bughin et Monsieur Closson remercient Monsieur Arnould pour son travail, qui va se poursuivre au sein du conseil communal.  Madame Lefèbvre prêtera serment entre les mains de la Bourgmestre et de la Directrice Générale.

géopark famenne ardenne.jpgMadame Bughin propose au conseil d’approuver les statuts du Géopark.  Elle signale que celui-ci a changé de nom suite à l’adjonction de deux nouvelles communes dans ce projet (Beauraing et Hotton) : il s’appellera désormais « Géopark Famenne-Ardenne ».  Elle voudrait en outre ajouter deux amendements.  Le premier permettrait de s’assurer des retombées touristiques pour la commune de Wellin.  Le deuxième laisserait la possibilité de se retirer de l’ASBL.  Il avait en effet été dit au départ que cela n’engendrerait pas de frais mais on parle maintenant d’engager du personnel.  Monsieur Closson remarque qu’il faudra dès lors que les autres communes votent à nouveau pour ces statuts, étant donné les modifications proposée.  Madame Bughin lui répond par l’affirmative et ajoute que Nassogne l’a déjà fait.  Accepté à l’unanimité.  Madame Bughin (effectif) et Monsieur Meunier (suppléant) sont en outre désignés comme représentants de la commune de Wellin dans cette ASBL.

Corollairement à ce point, Monsieur Closson demande où en est le dossier de la maison du Tourisme.  Il se demande si le collège a déjà pris position et s’il y a urgence.  Monsieur Meunier lui répond que le projet est toujours à l’étude et qu’il y a des pourparlers avec plusieurs interlocuteurs.  Aucune décision n’a encore été prise pour l’instant mais il n’y a pas urgence car cela doit être mis en route pour le mois de janvier 2017.  Le conseil sera informé dès que possible.

Les conseillers procèdent ensuite au remplacement de Monsieur Herman au sein des diverses associations desquelles il faisait partie (ALE, CLDR, Belfius Banque, comité gestion salles, Copaloc, Ethias).  C’est Monsieur Bernard Arnould qui reprend ces fonctions sauf pour l’union des Villes et Communes où Madame Bughin le remplacera.  Même chose au niveau des intercommunales, Monsieur Arnould devient représentant de la commune chez Idelux, Idelux Finances, Ores Assets, Interlux et AIVE.  Accepté à l’unanimité.

La Bourgmestre soumet à l’approbation des édiles les ordres du jours des assemblées générales ordinaire et extraordinaire de l’intercommunale IMIO (mutualisation en matière informatique et organisationnelle).  Accepté à l’unanimité.

logement wellin.jpgMonsieur Valéry Clarinval informe ensuite le conseil du recensement des logements publics ou subventionnés dans la commune de Wellin.  Ceci fait suite à un courrier du département Logement de Région Wallonne qui demandait ce travail de mise à jour.  Il précise que chaque commune doit disposer de 10 % de logements publics ou subventionnés ainsi que de deux logements de transit.  Il s’avère que Wellin possède à l’heure actuelle 64 logements de ce type sur un total de 1.251 logements, c'est-à-dire 5,4 %.  Toutefois, 8 logements sont en cours de réalisation, ce qui fera inévitablement monter ce pourcentage (4 tremplins, 1 labo Sohier et 3 logements AIS).  Monsieur Closson se demande s’il n’y a pas possibilité de comptabiliser le home de Chanly également.  Il s’agit en effet pour lui de logements publics et subventionnés.  Cela permettrait d’atteindre les 10 % et cela serait très intéressant vis-à-vis du Fonds des Communes.  Monsieur Clarinval et Madame Bughin lui répondent que c’est une proposition à creuser et qu’ils vont donc se renseigner à ce sujet.

L’ordre du jour est épuisé et Benoît Closson souhaite poser une question d’actualité.  Il demande si la Bourgmestre possède plus d’informations par rapport à la suppression de la « taxe carrières » par la Région Wallonne, comme appris via un reportage de TV Lux (cliquez ici).  Madame Bughin lui répond qu’elle n’en sait pas plus à l’heure actuelle.  Elle ajoute qu’une décision de principe a été prise de compenser intégralement la perte de cette taxe mais que les modalités ne sont pas encore précisées.  Monsieur Damilot, en tant que Conseiller, regrette d’avoir été informé de cette affaire via les médias.  Il se demande en outre de quelle manière la compensation aura lieu et ce qu’il en sera pour le futur.  Il regrette également cette perte d’autonomie communale.

Fin du conseil à 20h36.

bar2.gif

La vidéo du Conseil 

0 commentaire Imprimer

Les commentaires sont fermés.