Une brève de l'ami Jo : "Gilson, PCA, etc..."

NDLR : cette brève m'a été transmise par "l'ami Jo" il y a une dizaine de jours, bien avant la diffusion du reportage de TV Lux et des diverses réactions qu'il a suscité.  Cette brève veut mettre en lumière une autre perspective sur ce sujet, du point de vue des riverains et de la transparence de ce dossier...

bar2.gif

1934179477.JPGMes petites chroniques dominicales n'ont pas comme propos la critique ou le jugement des problèmes relatifs aux décisions communales.

Même si en son temps, je l'ai fait, mais cette fois à titre personnel.

Cependant, concernant ce projet Gilson, il se fait que je suis régulièrement "consulté" par des personnes qui sont concernées.  Pourquoi moi ?

Parce que, comme dis plus haut, en son temps et avec un groupe de wellinois, je me suis opposé à un autre projet, immobilier : l'implantation d'un lotissement au lieu dit Inzery, et il semble que je sois celui qui est resté dans les mémoires en tant que figure de cette opposition (cliquez ici).

Et c'est sans doute la raison pour laquelle on me contacte aujourd'hui, tant pour me demander des conseils à ce sujet, que pour me proposer de me rallier au groupement formé "pour lutter contre un P.C.A. qu'envisage de réaliser la commune".

1454004435.PNGPersonnellement je ne vois aucune raison de contester un document avant qu'il n'existe!

Mais, le succès de cette pétition et ces divers contacts que j'évoque ci-dessus, démontrent une inquiétude permanente et persistante à ce sujet de la part des riverains (cliquez ici).

Suite à ces contacts, je me rends compte que les principales causes de leur appréhension peuvent se résumer aux points suivants :

1° - une densification de population trop importante qui ne correspond pas au caractère rural de notre village;

2° - la peur d'expropriations;

3° - le risque de disparition d'espace verts.

- J'y ajouterais personnellement le problème des égouts toujours d'actualité (cliquez ici).

2346317860.JPGDans ce genre de circonstances où le silence laisse la place à toutes sortes de présomptions, je crois qu'il ne serait pas déraisonnable que l'administration fasse connaitre son point de vue, tout au moins au sujet des points ci-dessus, et, régulièrement, de l'avancement des formalités relatives au projet.

Pour ce qui est des expropriations, je peux confirmer que lors d'un entretien privé au sujet du projet Gilson avec notre maïeure, Madame Bughin, celle-ci m'a assuré, qu'il n'y aurait aucune expropriation dans le périmètre visé par le PCA (cliquez ici).

Jo

bar2.gif

0 commentaire Imprimer

Les commentaires sont fermés.