Compte-rendu du Conseil Communal du 2 décembre 2014...

2316737495.2.JPGMadame Bughin ouvre la séance à 19h59 exactement.  Tout le monde est présent.  Ce conseil qui ne comportait que 3 points à son ordre du jour a finalement duré plus longtemps que prévu.  En effet, l’opposition avait demandé l’ajout d’un point supplémentaire (travaux Arsenal/CPAS) et a, au surplus, posé une question d’actualité (Poste avancé pompiers).  La Bourgmestre commence en soumettant le pv de la séance précédente à l’approbation des conseillers... 

bar2.gifCliquez sur "lire la suite" ci-dessous à gauchebar2.gifwellin,commune,conseil,compte-rendu,communal,bourgmestre,échevin,conseiller,opposition,sder,ccatm,cpas,blog,sudinfo,sudpresse,la meuse,luxembourg,province,philippe,lefèbvre,alexandre  wellin,commune,conseil,compte-rendu,communal,bourgmestre,échevin,conseiller,opposition,sder,ccatm,cpas,blog,sudinfo,sudpresse,la meuse,luxembourg,province,philippe,lefèbvre,alexandre

Majorité                           Opposition

proces-verbal.jpgMonsieur Herman remarque que l’intervention de l’opposition  au sujet de la ferme « arc-en-ciel » n’apparaît pas sur le pv.  Il réitère en outre sa question du mois dernier concernant le passage de ce point devant le conseil communal pour une question de légalité.  Madame Robillard lui répond qu’il s’agit d’un point de l’ordinaire et qu’il ne doit donc pas obligatoirement être présenté au conseil.  En outre, elle ajoute qu’ils doivent préciser chaque fois s’ils veulent que tel ou tel point soulevé dans les discussions  soit acté au pv.  Monsieur Herman lui répond donc qu’il demande à ce que cela soit acté.  Le pv du conseil précédent est approuvé…

calestienne.jpgAnne Bughin présente ensuite le projet de candidature de l’entité de Wellin au Géopark de la Calestienne – Lesse et Lomme.  Il s’agit d’un espace territorial présentant un héritage géologique d’importance internationale.  Il regrouperait des territoires des communes de Marche, Nassogne, Tellin, Wellin et Rochefort.  Son épicentre serait bien évidemment les grottes de Han.  Il existe 111 Géoparks dans le monde et aucun en Belgique, ce serait donc une première et un projet pilote dans notre pays…  Elle ajoute que ce type de projet reçoit le soutien et la reconnaissance de l’UNESCO. Ce sont les universités de Mons et de Namur qui l’ont initié et se chargeront de sa mise en place.  Il s’articulera autour de trois axes : concertation, éducation (excursions, études universitaires,…) et géo-tourisme.  Aucune contraintes ni dépenses d’aucune sorte n’y sont liées.  Edwin Goffaux demande si, même pour les carrières , il n’y aura pas de contraintes.  Madame Bughin lui répond par la négative.  Benoît Closson demande que cette question (et sa réponse) soit actée au pv.  unesco.pngLa Bourgmestre ajoute que le label « Géopark » permettrait la reconnaissance internationale (via l’UNESCO) de notre patrimoine géologique et surtout, à l’échelle locale, augmenterait la considération du public vis-à-vis de nos richesses géologiques et pourrait engendrer des retombées touristiques et économiques intéressantes.  L’accord de principe est accepté à l’unanimité.

2461785937.jpgBruno Meunier prend ensuite la parole afin de présenter le projet d’association avec les communes de Daverdisse et Tellin en vue de la reconnaissance d’une bibliothèque publique pluricommunale.  Il précise que l’ avantage le plus visible serait un élargissement des plages d’ouverture de la bibliothèque.  A Wellin, la bibliothèque serait ouverte pendant 11 heures au total, en ce compris le mercredi après-midi et le samedi matin. Les communes de Tellin et Daverdisse ont déjà donné leur accord de principe.  Au niveau du personnel, cela donnerait un temps plein à Wellin et deux mi-temps pour Tellin et Daverdisse.  Monsieur Meunier ajoute que la structure la plus efficiente et économique pour ce projet est la création d’une ASBL.  Cela permettra en effet de récolter plus de subsides…  Il précise qu’il faut rentrer la candidature avant le 15 mars 2015 pour pouvoir mettre en place cette bibliothèque au 1er janvier 2016.  Il ajoute en outre que le fait de se regrouper à plusieurs communes est important car cela permet de minimiser les frais.  De plus, des synergies et des projets communs sont possibles entre les différents sites, Wellin restant la « maison-mère »…  Accepté à l’unanimité…

assemblee générale.jpgLa Bourgmestre demande ensuite au conseil de marquer son accord sur les différents ordres du jour des assemblées générales de plusieurs intercommunales, ainsi que de charger les délégués désignés par la commune pour s’y rendre.  Il s’agit des AG de Vivalia, de l’AIVE, d’IDELUX, d’IDELUX Finances, d’IDELUX projets publics, de SOFILUX et de ORES Assets…  Accepté à l’unanimité.

La Bourgmestre donne ensuite la parole à Benoît Closson .  Celui-ci demande où en sont les travaux à l’ancien arsenal et ce qu’il en est du déménagement du CPAS, sachant qu’une date butoir  a été définie par le propriétaire de l’actuel bâtiment du Centre.  La question complète de Monsieur Closson : cliquez ici

Monsieur Tavier explique en détails les raisons des divers retards dans les travaux et affirme que le Collège veille à ce que tout soit en ordre pour le déménagement du CPAS en temps utiles.

La réponse complète de Monsieur Tavier : Réponse Guillaume Tavier.pdf

3192567262.5.JPGMonsieur Closson note que le collège reconnaît avoir tardé dans la résiliation du contrat avec l’électricien.  Il ajoute en outre que le nouveau projet avec le Bilboquet (qu’il trouve très bien) aurait du être soumis au Conseil Communal.  Par rapport au déménagement du CPAS, il faut s’assurer que tout se déroulera normalement.  Monsieur Tavier lui répond que le collège va mettre la pression sur les divers corps de métier afin que les délais soient respectés.

Monsieur Herman demande que soit acté au pv l’engagement du collège à permettre au CPAS  d’entrer dans ses nouveaux locaux avant la date fatidique (en mars) et qu’il ne se trouve dès lors pas à la rue…  Il demande ensuite à Monsieur Damilot ce qu’il en pense en tant que président du CPAS .  Ce dernier lui répond qu’il est vrai que cela a beaucoup traîné, pour diverses raisons, et qu’ll s’est souvent énervé au collège et ailleurs à ce sujet.  Toutefois, il affirme être confiant dans l’avenir…  Il ajoute en outre que le projet avec le Bilboquet ne devait pas obligatoirement être présenté au conseil, sauf pour information…

10609864orlyz_2301.jpgPour terminer, Monsieur Herman pose une question d’actualité.  Elle a trait à l’état d’avancement des négociations concernant l’éventuel poste avancé de pompiers et les intentions du collège en cas de refus.  Cette question fait notamment suite à l’émission proposée par TV Lux à ce sujet (cliquez ici et ici).  Il ajoute que le conseil au complet (majorité et opposition) est sur la même longueur d’onde à ce sujet mais voudrait être informé des dernières nouvelles…  La question complète de Monsieur Herman : Question Manu Herman.pdf.

La Bourgmestre lui répond qu’elle n’en sait pas beaucoup plus jusqu’à présent.  Le « oui », conditionné à l’installation d’un poste avancé qui avait été voté lors du dernier conseil, n’a plus de raison d’être pour deux raisons.  Premièrement, le gouverneur a bien dit qu’il n’y avait pas de conditions possibles : c’était oui ou non.  Deuxièmement, étant donné que deux communes ont refusé, c’est automatiquement tombé à l’eau.  Le gouverneur devra donc trancher.  Madame Bughin informe le conseil qu’il  a dit qu’il rendrait sa décision le 15 décembre.  De plus, le commandant de la zone veut faire une analyse globale des besoins et particularités pour toute la province.  De toute façon, en attendant, opérationnellement, Wellin continuera à dépendre des casernes de Rochefort et Beauraing (DINAPHI).  Toutefois, il paraît impossible d’éviter de payer le tarif de la zone Luxembourg (qui est plus élevé que DINAPHI).  Edwin Goffaux déplore qu’on n’ait aucun pouvoir décisionnel ou autre dans la zone DINAPHI, ce à quoi la Bourgmestre souscrit…  Et pourtant, dans les faits, il n’y a pas photo, les casernes du Luxembourg (Paliseul, Saint-Hubert) n’arrivent pas dans les délais.  Par contre, Rochefort est à Wellin en +/- 16 minutes et Beauraing arrive à Lomprez et Sohier en moins de 15 minutes.  Madame Bughin ajoute qu’avec un poste avancé, le temps serait de 8 minutes, d’après les estimations.

image_miniMonsieur Herman tire la conclusion, qu’étant donné la situation actuelle et le cas échéant, on ne peut pas espérer  un poste avancé avant 2 ou 3 ans…  Il en conclut donc qu’il faut être ferme et très offensifs dans la négociation et conclure des accords de collaboration clairs avec DINAPHI…  De plus, il espère que le conseil communal sera informé de l’avancée du dossier avant le 1er janvier, date de mise en route de la zone de secours Luxembourg.

Madame Bughin et Monsieur Lambert lui répondent qu’ils vont veiller de très près aux intérêts des wellinois dans ce dossier.  Toutefois, il leur semble peu probable que des accords définitifs soient présentables le 18 décembre lors du prochain conseil communal, étant donné que le gouverneur rendra sa décision le 15 décembre…  La Bourgmestre ajoute qu’elle ne manquera pas d’interpeller ses interlocuteurs à propos des tarifs à payer pour notre commune et du poste avancé...

Fin de la séance à 20h50…  Rendez-vous le jeudi 18 décembre pour le prochain conseil communal…

bar2.gif

0 commentaire Imprimer

Les commentaires sont fermés.