Compte-rendu du Conseil Communal du 24/06/13 - 2ème partie

SAM_1134.JPGVoici la deuxième partie du compte-rendu du Conseil Communal de ce lundi 24 juin.  Cette partie est consacrée aux questions posées par l’opposition et aux réponses que le Collège y a donné…  Rappelons que ces questions avaient été envoyées par le groupe «Avec Vous» avant le conseil du 28 mai.  Le Collège avait cependant reporté leur mise à l’ordre du jour étant donné leur transmission trop tardive (cliquez ici)…

bar2.gifCliquez sur "lire la suite" ci-dessous à gauche

Questions de Thierry Denoncin :

DSCN1841.JPGEn préambule, Monsieur Denoncin signale que le terme «minorité» utilisé dans les documents ne leur convient pas.  Ils préfèrent le terme « opposition » qui est plus adéquat car ils veulent être constructifs.  Alain Denoncin assume la paternité du terme employé et dit qu’il tiendra compte de cette remarque pour l’avenir…

C’est Etienne Lambert qui va répondre aux trois questions de Monsieur Denoncin…

1/ Plan de mobilité dans le centre de Wellin

plan place wellin.JPGThierry Denoncin s’interroge sur  l’évolution du stationnement aux alentours de la Grand Place.  En effet on assiste depuis quelques temps à la transformation de beaucoup de bâtiments en immeubles à appartements.  Les bâtiments Pasquasy et Gilson semblent suivre la même voie.  Le visage de la Grand Place a donc fondamentalement changé en quelques années…  Suite à cela, on doit s’attendre à un augmentation du nombre de véhicules stationnés dans ce périmètre.  Bon nombre de ceux-ci sont et seront des « voitures ventouses », immobilisées tout au long de la journée.  Certains commerçants encore présents se questionnent légitimement quand aux emplacements disponibles pour leurs clients (boucherie, librairie, restaurants,…)  Monsieur Denoncin demande donc au Collège quelles actions ils envisagent et dans quels délais…

Etienne Lambert lui répond que la question vaut en effet la peine d’être posée et qu’ils sont sur la même longueur d’ondes.  La création dune CCATM (voir Conseil du 28 mai 2013) va d’ailleurs dans ce sens.  Cette commission aura à débattre de la problématique générale de la mobilité.  En ce qui concerne plus spécifiquement la Place , des panneaux renseignant les deux parkings dissuasifs (basket et Pasquasy), ainsi qu’un stationnement à durée limitée pour éviter le stationnement de voitures ventouses pourraient être des pistes discutées en CCATM.  Il affirme en outre qu’ils sont ouverts à toutes suggestions constructives de la part de l’opposition…  Anne Bughin ajoute qu’ils veulent une réflexion globale à ce sujet.

La réponse complète de Monsieur Lambert : Réponse mobilité.pdf

2/ Équilibre forêts-gibiers

sangliers.gifMonsieur Denoncin explique que des mesures avaient été prises dans le passé récent afin de rétablir un équilibre forêt-gibier.  La certification PEFC avait d’ailleurs pu être récupérée grâce à cela.  Qu’en est-il du suivi des mesures prises antérieurement ?

Monsieur Lambert lui répond que Guillaume Tavier et lui-même sont très attentifs et très actifs dans ce domaine.  Ils ont rencontré tous les acteurs de terrain (DNF, chasseurs, agriculteurs,…) afin de dresser un état des lieux complet.  L’abaissement des clôtures est réalisé à 90 %.  Ils disent qu’ils ont constaté de sensibles améliorations suite aux mesures initiées.  Il ne faut toutefois pas rêver et il faudra encore une bonne dizaine d’années avant d’arriver aux résultats escomptés.  Au niveau de la densité du gibier, la courbe commence enfin à s’inverser…

La réponse complète de Monsieur Lambert : Réponse forêt-gibier.pdf

3/ Entretien des accès aux berges destinées à la pêche

pêche banalisée wellin.jpgMonsieur Denoncin fait suite à une interpellation d’un pêcheur (Bernard Arnould) qui a constaté que les berges de la Lesse affectées à la pêche en zone banale n’étaient ni entretenues ni aménagées.  Cela pourrait donc être source d’accidents.  De plus la passerelle Maria est en très mauvais état et demanderait une réfection d’urgence.  Les photos de Monsieur Arnould : cliquez ici.  Monsieur Denoncin demande donc si le Collège compte faire un état des lieux et quelles actions ils comptent entreprendre…

Je vous invite à prendre connaissance in-extenso de la réponse très claire de Monsieur Lambert qui n’a amené aucun commentaire supplémentaire : Réponse pêche.pdf

Questions de Benoît Closson :

1/ Extension du parc d’activités économiques de Halma

parc activités wellin.JPGMonsieur Closson s’interroge sur l’avancée du dossier d’extension du parc économique d’Idélux…  Il voudrait être informé des raisons du retard de ce dossier et savoir si le Collège peut prendre une position officielle dans celui-ci…  La situation devient en effet urgente car ce parc est quasiment saturé…

Monsieur Tavier explique que différentes réunions ont eu lieu fin 2012 et début 2013.  A la suite de cela, le Collège a formalisé sa position le 19 mars et l’a transmis à qui de droit.  Quelques devoirs techniques supplémentaires ont été réalisés et  début mai la décision définitive était prise et transmise.  Toutefois, suite à  un rappel le 31 mai, le Collège a appris que la personne de contact n’était plus membre du personnel d’Idelux.  Le contact a donc repris à ce moment avec le nouveau chef de projet du dossier de Wellin.  Idelux s’est engagé à transmettre le dossier pour le 10 juillet à la commune afin de permettre de le porter à l’ordre du jour du conseil communal de fin juillet.  La raison de ce retard est donc ce manque de communication de la part d’Idelux…   Aucune remarquesn’est formulée suite à cette explication…

2/ Bourgmestre faisant-fonction

Je vous livre ici in-extenso la question de Monsieur Closson et la réponse de la Bourgmestre…

559731457.JPGQuestion de Benoît Closson : «Fin avril-début mai, la Bourgmestre s’est absentée de la Commune et a procédé à la désignation d’un Bourgmestre faisant-fonction, en la personne du 2ème Echevin, Etienne Lambert.

Nous ne doutons pas un seul instant que cette désignation n’a évidemment rien à voir avec le fait que Monsieur Lambert soit le seul membre du Collège communal issu du même groupe politique que celui de la Bourgmestre (Osons)…

Nous savons évidemment que la décision du Bourgmestre faisant-fonction revient au Bourgmestre qui peut désigner qui bon lui semble…  Il nous paraît cependant que, vu l’importance de la fonction, il est sain que le Conseil communal soit informé des critères objectifs et démocratiques permettant de choisir le Bourgmestre faisant-fonction.»

Réponse de Anne Bughin : «Je suis étonnée de voir que l’expert en législation s’inquiète autant concernant la désignation d’un bourgmestre faisant-fonction alors que le nouveau Code de Démocratie Locale dit :

"Est également considéré comme empêché le bourgmestre qui prend un congé en application de l’article L1123-32, par.2.  En cas d’absence ou d’empêchement du bourgmestre, ses fonctions sont remplies par l’échevin de nationalité belge délégué par le bourgmestre.  A défaut, il est remplacé par l’échevin de nationalité belge, le premier en rang."

Le texte du CDLD laissa au bourgmestre le choix de désigner l’échevin qui le remplace lors d’une absence ou d’un empêchement.  La désignation du premier échevin est une disposition supplétive du code dans le cas où il n’y aurait pas de désignation expresse.  Le code ne prévoit aucun critère « démocratique » ou « objectif » dont devrait se justifier le bourgmestre devant le conseil communal.  La liberté laissée  au bourgmestre par le législateur de choisir, sans devoir se justifier, soit un échevin issu de la liste don est issu le Bourgmestre, soit un échevin issu d’une autre liste participant au pacte de majorité, quel que soit son rang, autorise à déduire que tous les échevins peuvent potentiellement être désignés par la Bourgmestre, sans qu’il aie à justifier de quelconque critère tant à l’égard du Collège que du Conseil.

…  point à la ligne.  La démocratie est donc intégralement respectée.  Par contre, je ne suis nullement étonnée des sous-entendus déplorables et de la manière insidieuse dont tu poses les questions.

Par respect pour les citoyens, je vais quand même dire qu’il avait été décidé, bien avant ton interpellation, de faire une tournante et que chacun exercerait tour à tour ce rôle de Bourgmestre.  Mais cela, je n’en doute pas, dépasse ton entendement et ta vision de la démocratie.  La démocratie, c’est aussi faire en sorte que la politique retrouve ses lettres de noblesse.  J’ai autre chose à faire que de passer mon temps à répondre à des questions de basse politique.  Alors à l’avenir, je te suggère de prendre exemple sur tes colistiers qui savent élever le débat à un autre niveau avec des questions qui intéressent vraiment les citoyens.»

Benoît Closson s’étonne de l’agressivité de la réponse.  Il ajoute que nous sommes justement dans une assemblée démocratique et politique où ce genre de question a tout à fait sa place…

Questions de Manu Herman :

1/ Site internet communal de Wellin : contenu ?

site internet commune wellin 2.JPGMonsieur Herman constate quelques lacunes sur site internet communal.  Il pense plus spécialement aux rubriques suivantes : écoles, cultes ou centre philosophique, commerces et entreprises…  Ces rubriques intéressent les Wellinois mais peuvent également être très utiles aux nouveaux habitants et à certaines personnes de passage…  Il constate qu’on a tenu compte de certaines de ces remarques précédentes en insérant notamment les informations à propos du CPAS…

Il remarque par ailleurs qu’un lien vers «le Blog de Wellin» avait été inséré sur la page d’accueil et que ce lien a subitement disparu.  Pourquoi et quand l’a-t-on inséré puis retiré ?  Il peut comprendre que l’on ne crée pas de lien vers tous les organes de presse mais «le Blog de Wellin» est le seul site strictement local et intéresse la majorité des Wellinois.  Il souhaite donc la restauration de ce lien…

Monsieur Tavier, Échevin de la communication, lui répond.   Il souligne tout d’abord que la commune de Wellin ne bénéficie pas des services d’un webmaster à temps complet.  L’employé qui s’en charge doit parfois, faute du temps nécessaire, effectuer une partie du travail à domicile durant son temps libre…

En ce qui concerne l’absence des commerces, cette partie du site est déjà créée mais est actuellement hors navigation (mode « création ») jusqu’à ce qu’elle soit complète et validée…  Par ailleurs, une refonte de la structure du site en en cours et l’ajout de toute une série de données qui n’y figurent pas jusqu’à présent est envisagée.  La création d’une nouvelle arborescence cohérente, conviviale et pratique constitue un travail long et fastidieux.  Il est donc préférable d’y consacrer du temps afin d’obtenir un résultat à la hauteur de l’attente du citoyen…

blog-readers.jpgEn ce qui concerne le lien vers le «Blog de Wellin»,  Guillaume Tavier affirme que c’est lui-même qui en a demandé le retrait, bien que n’ayant rien contre le gestionnaire de ce blog.  En effet, ce site est une initiative privée et il a estimé préférable de ne laisser sur le site communal que les données qui ont trait à la structure communale.  Le lien vers le «Blog de Wellin» pourrait être remis sur décision collégiale, mais en s’assurant d’insérer alors les liens nécessaires vers d’autres organes de presse, blogs ou sites privés d’information générale…

Monsieur Herman ajoute qu’en effet, jusqu’à présent, lorsqu’on veut trouver une information, il est plus opportun d’aller consulter «le Blog de Wellin» que le site communal.  Il peut comprendre les raisons de son retrait actuel.  Il voudrait dès lors connaître la raison pour laquelle on a inséré ce lien et qui en a pris l’initiative ?

Le Secrétaire Communal lui répond qu’il faut déterminer qui est autorisé à faire quoi sur le site.  Il faut trouver la balance entre la légalité et la société qui évolue…  Une note a d’ailleurs été présentée la semaine dernière au Collège à ce sujet afin de définir des règles (comme pour les courriers sortants) afin d’éviter des cafouillages et des iatus…  Il ignore toutefois qui a inséré le lien à l’origine…

Monsieur Herman se dit effaré de constater que le Secrétaire lui-même, chef du personnel,  ignore qui est à l’origine de cette action…

Alain Denoncin  lui répond qu’il faudrait prononcer le huis-clos si des personnes  devaient être nommément évoquées.  Quoiqu’il en soit, il y a une série de procédures à mettre en place et il faut gérer tout cela sans tuer l’outil…

2/ Plaine de jeux à la Maison des Associations : remise en place ?

SAM_0733.JPGManu Herman regrette l’absence des engins de jeux pour les petits.  Il sait qu’elles ont été retirées pour des raisons de sécurité (chute de branches notamment), mais ne comprend pas pourquoi elle n’ont pas été replacées alors que le danger a disparu.  Il ajoute que les parents et grands-parents de l’entité en sont également étonnés…  Il se demande s’il s’agit d’une décision négative du Collège ou d’une non-exécution d’une décision positive de ce même Collège…

Guillaume Tavier lui répond que dans un premier temps, les jeux ont été enlevés sur demande de l’architecte pour faire place au trottoir de l’entrée principale.  Il existait ensuite un réel danger de chute de branches d’arbres, raison pour laquelle l’accès à la plaine de jeux a été interdit tant que ce risque persistait.  Monsieur Tavier refait l’historique de l’intervention (plainte, avis, permis, réalisation des travaux).  Les travaux ont été réalisés les 22 et 23 mai dernier.   La remise en place des jeux des petits ont été commencés en date du 28 mai 2013…  La plaine de jeux devrait de nouveau être accessible dès le 1er juillet…

3/ Organigramme du personnel communal : suivi et présentation annoncée par le Collège

3876511194.9.jpgMonsieur Herman se demande si, comme l’avait annoncé le Collège en début de législature, l’audit du personnel communal a été réalisé et si, en corollaire, un organigramme a été élaboré…  Si non, pour quels motifs ?  Si oui, quand sera-t-il présenté au Conseil ?

Madame Bughin répond que cet audit a bien été effectué et a été présenté au personnel le 14 juin dernier.  Le fruit de la réflexion du Collège les amène à tirer les enseignements suivants :

  • L’évaluation de tout le personnel communal est indispensable pour un bon fonctionnement et devra être finalisé pour fin 2013.
  • Des notes de services ou de procédures seront mises en place chaque fois que cela sera nécessaire.
  • Il faut envisager une redistribution des tâches
  • Nécessité d’une aide au service urbanisme.
  • Penser à préparer la retraite de certains agents dès 2014 et donc assurer la continuité du travail.
  • Engagement d’une personne supplémentaire au niveau administratif.
  • Pour le personnel ouvrier : planning des tâches, feuille de route journalière, rencontre hebdomadaire avec les chefs de service…

Il est en outre souhaitable de repenser complètement l’organisation des bureaux et locaux au sein de l’hôtel de ville, sans tabou ni préjugé afin d’aller vers une optimisation des prestations des uns et des autres…

Tout cela aura évidemment un impact budgétaire.  C’est toutefois le prix à payer si l’on veut devenir une commune modèle en termes d’efficacité et d’accueil…

Manu Herman dit rester sur sa faim : est-ce qu’il y a un organigramme ?  On lui parle beaucoup d’opérationnel et il voulait entendre parler de stratégie…

Anne Bughin lui répond qu’il fallait d’abord cerner les besoins et réorganiser pour avoir de meilleurs résultats.

Etienne Lambert ajoute que le Collège a voulu optimiser les choses avant de créer un organigramme qui serait obsolète quelques mois plus tard…

Monsieur Herman pose alors la question du délai de cet organigramme…

Le Secrétaire Communal suppose que pour la fin de l’année civile, cela devrait être possible.  Il ajoute en outre qu’il existe déjà un document exhaustif pour les fonctions de chaque agent.  Le Collège va devoir définir ses objectifs et les moyens dont il dispose pour les réaliser.  Il faut également penser que cela devra être mis en parallèle avec le «plan stratégique transversal», ce qu’Edwin Goffaux approuve (c'est lui qui avait suggéré ce projet)…

bar2.gif

Le texte complet « officiel » de ce questions/réponses : Questions-réponses opposition.pdf

0 commentaire Imprimer

Les commentaires sont fermés.