Wellin : vues d'antan

Appareil-photo-16.gif

Voici quelques vieilles photos de la commune de Wellin.

Cliquez sur les quatres flèches en bas à droite pour regarder le diaporama en plein écran...

Pour visualiser l'album "à votre aise" : cliquez ici

4 commentaires Imprimer

Commentaires

  • on n’oubliera ps de citer que ls 2 lions sculptés sur le bâtiment de la maison communal de Wellin (palais de justice de paix): a été créé des mains, du grand sculteur de l'époque. Mr. REMACLE

  • Quel est le lien de parenté avec la famille Remacle (Louis, Adrien, André,...)??? Avez-vous plus d'information concernant ses éventuelles autres sculptures???

  • Le Sculpteur nommé LEON REMACLE est, d'après les informations en directes de madame Paulette REMACLE âgée de 73 ans et vivant à Lomprez.;

    * un arrière grand-père " à elle, à Adrien, à André et à Louis REMACLE" qui crée en (1890) sur l'hôtel de Ville de Wellin les deux LIONS.

    * Il a sculpté sur la tombe du grand-père de madame Paulette Remacle (le fils de Léon Remacle) deux mains sur du marbre blanc dans le cimetière de Wellin.

    * Il doit, aussi y avoir deux écussons sur l'Hôtel de Ville de Wellin qui devrait normalement être aussi sculptés par le même artiste?

    => L'arrière arrière petit fils du sculpteur ; Monsieur Dany Jadoul de Lomprez (Chauffeur du courrier de la Poste de LIbramont/Liège)
    _ Lance le défi au Public, d'en retrouver la preuve par le biais des archives de l'Hôtel de Ville en question.

    Comme vous pouvez le constater, je m’intéresse au patrimoine de Wellin que la famille REMACLE a Créé d'une part de ses propres mains à l'époque des années 1890.

    .....(La petite Fille Paulette de 78 ans a 4 fils avec monsieur Guy Jadoul).


    * article de Madame Moreau Maryline de Haut-Fays,
    vous remerciant très sincèrement de ce blog aux histoires du mémorable de Wellin.

  • la photo n°13(rue de beauraing) représente le même batiment sous un autre angle que la photo "le ry d'ave...mais où?", le ry d'ave se trouvait donc à la rue de beauraing...

Les commentaires sont fermés.