teckel

  • Drame de Wellin : René Soroge reste incarcéré

    bar2.gif

    Avocat Patrick Davreux.jpgRené Soroge a comparu aujourd'hui devant la Chambre du Conseil de Neufchâteau.  Le Juge a ordonné la prolongation de sa détention pour un mois.  C'est Maître Patrick Davreux (photo) qui se charge de la défense du prévenu.

    Une reconstitution des faits a été organisée mercredi dernier à 22 heures en présence de Monsieur Soroge, sans confrontation avec les autres protagonistes. Le Juge Langlois a demandé les rapports de balistique ainsi que les conclusions du médecin légiste.  Il espère, grâce à ces informations, comprendre le déroulement exact des faits qui ont conduit à la mort de Monsieur Ludovic Louis.

    En effet, d'après son avocat, Monsieur Soroge confirme ses déclarations initiales.  Il nie toute intention de tuer, mais a voulu faire peur aux jeunes gens qui seraient, selon lui, entrés par effraction dans son domicile.  Maître Davreux ajoute que des vols avaient déjà été commis auparavant chez Monsieur René Soroge.  Le ras-le-bol, né de la répétition de ces actes, serait sans doute à l'origine de ce tragique évènement.

    René Soroge restera donc incarcéré à la Prison d'Arlon où il se trouve depuis les faits (pour rappel : cliquez ici).

    bar2.gif

    1 commentaire Imprimer
  • Meurtre de Wellin : les faits...

    bar2.gif

    Ludovic Louis.jpgLa nuit de samedi à dimanche, entre 3 et 4 heures du matin, Maxime Hubaille et Ludovic Louis se sont présentés chez la mère de Monsieur Hubaille dans la cité du 150ème à Wellin.  On ne connaît pas la véritable raison de leur visite.  Certains parlent d'une demande d'argent pour remettre du carburant dans la voiture.  On sait que les relations de la mère et de son fils sont conflictuelles.  Ce dernier est d'ailleurs domicilié à Honnay.  Ils trouvent donc porte close.   Les jeunes gens auraient donc "chahuté" afin de se faire ouvrir.  Ont-ils tambouriné ou enfoncé la porte, rien ne permet de le dire à l'heure actuelle.   Le Parquet a ouvert une instruction et est peu bavard tant que les faits ne sont pas clairement établis.   Toujours est-il que Monsieur René Soroge, le compagnon de Madame Hubaille, sans doute excédé par le bruit à cette heure de la nuit, a brandi une arme et a fait feu.  Tir volontaire ou accidentel, tir pour impressionner : l'instruction le dira...  Ludovic Louis a malheureusement été touché.  Maxime a emmené son ami blessé vers l'intérieur du quartier où il l'a couché en attendant l'arrivée des secours.

    La police, présente sur le site du grand feu de Wellin, est rapidement arrivée sur les lieux.  Monsieur Louis a été emmené par l'ambulance des pompiers de Beauraing.  Il est décédé pendant son transfert à l'hopital.  Ludovic Louis, qui aurait bientôt eu 22 ans, est originaire de Wellin, mais était domicilié à Tellin.

    La police a appréhendé Monsieur Soroge à son domicile et il a été placé sous mandat d'arrêt.  Le dossier a été mis à l'instruction auprès du juge Langlois.  Il passera en chambre du Conseil ce vendredi.

    Cette affaire cause l'émoi dans la population wellinoise.  Monsieur Soroge (surnommé "Teckel"), apparemment sans histoire, est en effet une figure bien connue dans l'entité.  Il fut, entre autres, le premier Roi du Carnaval en 1986.   Sa relation avec son beau-fils serait toutefois tendue.  Que s'est-il réellement passé en cette funeste nuit pour que René Soroge en arrive à sortir une arme???

    Les deux jeunes gens étaient eux-aussi connus dans la commune.  Ils étaient, parmi d'autres, visés par l'arrêté de police pris par la commune leur interdisant de fréquenter les manifestations publiques sur le territoire de Wellin suite à des faits répétés de violence.

    DSCN1661.JPGLa police est restée dans le quartier durant une grande partie de la journée de dimanche afin d'éviter tout incident.  Les habitants du quartier sont très choqués par ce drame.  Des fleurs et des messages ont été déposés sur les lieux de ce tragique événement.

    En attendant que l'instruction fasse toute la lumière sur cette sombre affaire...

    Une bien triste histoire qui plonge plusieurs familles dans la détresse...  Quel gâchis!

    bar2.gif

    Le reportage de TV-Lux : cliquez ici

    1 commentaire Imprimer