symbole

  • Une nouvelle affectation pour l'église de Fays-Famenne???

    813145325.jpgAlors que ce dossier revient régulièrement devant le conseil communal, l'église de Fays-Famenne va sans doute bientôt cesser d'alimenter les cauchemars de nos édiles...  En effet, selon certaines sources relativement obscures, elle serait en passe de changer de (grand) maître.  Nous n'avons toutefois reçu ni confirmation, ni infirmation de la part de l’Évêché, qui devrait, le cas échéant, procéder à la désacralisation du lieu.  Au surplus, l'administration communale et la curie locale ne sont visiblement au courant de rien...  Il s'agit donc d'une information exclusive du blog de Wellin…

    La Grande Loge Unie "April Fisherman", de rite écossais, qui a la particularité d'œuvrer à un moment précis de l'année, se serait en effet montré très intéressée par l'acquisition de cet édifice.  Elle serait d’ailleurs prête à y mettre le prix.  Cette obédience maçonnique, très peu implantée dans nos contrées et d'une discrétion absolue, trouverait ainsi l'occasion d'occuper un lieu calme et à l'abri des regards pour y implanter son temple.  La proximité d'une culture de safran, dont ils sont friands lors de leurs agapes, a, paraît-il, été un élément déterminant dans leur décision.

    Le nouvel acquéreur aurait donné de sérieuses garanties en ce qui concerne la réfection de la bâtisse.  La géométrie des lieux, le parvis, l'autel et la chaire trouveraient en l'occurrence une nouvelle affectation.  Deux solides colonnes seraient ajoutées afin d'assurer la stabilité du bâtiment.  franc-maconnerie.jpgLe sol serait complètement rénové et arborerait un carrelage en damier noir et blanc.  La voûte, complètement modernisée, figurerait un ciel étoilé.  La façade serait également adaptée à l'équerre et au compas, et une grande chaîne cernerait l'édifice...  On ignore si le clocher trouverait grâce à l'œil avisé de cette fraternité.  Des annexes pourraient en outre voir le jour et trianguler la propriété.  Tout ceci ôterait donc une fameuse épine du pieds de la commune de Wellin qui désespère de pouvoir dégager un budget afin de redorer l'étoile de cette église.

    Une fois la truelle posée, l'acheteur serait en outre disposé à céder sa propriété, à titre gracieux, lorsqu'il n'en a pas l'utilité.  Ainsi, les mouvements de jeunesse de passage dans la région pourraient y trouver un refuge temporaire, sans provoquer de levées de boucliers ni d'interventions des autorités, temporelles ou spirituelles.

    Gageons que la cohabitation entre les autochtones et leurs nouveaux voisins ne devrait guère poser de problèmes.  En effet, comme déjà signalé plus haut, les tenues de cette obédience n'ont lieu qu'à une période bien déterminée de l'année, proche de l'ouverture de la pêche...

    bar2.gif

    4 commentaires Imprimer
  • Connaissez-vous le plus vieux "monument" de Wellin???

    SAM_0360.JPGLorsque vous entrez sous le porche de l'église de Wellin, directement sur votre gauche, une petite pièce (ouverte au public) abrite le plus vieux témoignage du passé, présent dans notre commune. Les fonts baptismaux, puisque c'est d'eux dont il s'agit, datent en effet du 12ème siècle.  Il est d'ailleurs surprenant que ce "monument" ne soit pas plus connu de la population wellinoise...  J'espère, par cette petite note réparer cet "oubli"...  Le symbolisme particulier et très intéressant de ce genre d'oeuvre vous est décrit ci-dessous (cliquez sur "lire la suite")...  Ce symbolisme est d'ailleurs parfois proche de certains symboles maçonniques : étrange, non?!?!?!   wellin,fonts baptismaux,église,tourisme,francs maçons,symbole,maçonnique,saint-martin,saint-remacle,joseph jacquet,philippe alexandre,monument,moyen-âge,âge de bronze,symbolisme,fonts,baptismaux,blog wellin,sudinfo,sudpresse,fouilles,la meuse,la meuse luxembourgIl est à noter que l'église actuelle fut construite en 1766, elle atteindra donc bientôt l'âge vénérable de 250 ans...  On trouve des traces d'édifices religieux sur ce site depuis la moitié du 8ème siècle, le premier connu était dédié à Saint-Martin.  L'édifice actuel, dédié à Saint-Remacle, serait le cinquième...  Les fouilles qui ont eu lieu dans les années 70 et 80 ont mis en évidence une activité humaine dans cette zone depuis la fin de l'âge de bronze (700 avant J-C)...  Il doit donc encore se trouver énormément de choses à mettre à jour sous notre église (cfr ma note du 1er avril dernier - cliquez)...

    (cliquez sur les photos pour les agrandir)... bar2.gif

    Cliquez sur "lire la suite" ci-dessous à gauche...

    Lire la suite

    0 commentaire Imprimer