servais

  • Les Saints de Glace : les 11, 12 et 13 mai... Légende ou réalité???

    saints de glace.jpg"Les Saints de Glace sont traditionnellement fêtés les 11, 12 et 13 mai de chaque année. D'après les croyances populaires européennes, Saint-Mamert, Saint-Pancrace et Saint-Servais étaient implorés par les agriculteurs et mis à contribution pour éviter l'effet sur les cultures d'une baisse de la température à cette période.

    bar2.gif

    Quelques dictons :
    • «Attention, le premier des saints de glace, souvent tu en gardes la trace.»
    • «Saints Pancrace, Servais et Boniface apportent souvent la glace.»
    • «Avant Saint-Servais, point d'été ; après Saint-Servais, plus de gelée.»
    • «Quand il pleut à la Saint-Servais, pour le blé, signe mauvais.»
    • «Saint-Servais quand il est beau, tire Saint-Médard de l'eau.»
    • «Mamert, Pancrace, Servais sont les trois saints de Glace, mais Saint-Urbain les tient tous dans sa main.»
    • «Saint-Servais, Saint-Pancrace et Saint-Mamert font à trois un petit hiver.»

    bar2.gif

    Le froid éventuel de cette période ne s'explique pas par les "Saints de Glace".

    glace.jpgCeux-ci ont été inventés pour souligner que c'est la dernière période de l'année où le refroidissement nocturne (souvent par nuit de rayonnement avec un ciel clair, d'ailleurs) est suffisant pour générer des gelées en plaine (dans nos Hautes Fagnes, c'est plus tardif...).

    Il faut comprendre les Saints de Glace comme "dernière période où des gelées peuvent se produire si la situation est favorable" et non comme on l'entend souvent, par déformation "période de l'année favorable aux situations donnant les dernières gelées".

    On dirait que c'est la même chose, mais ça ne l'est pas du tout et c'est ça la nuance! Donc non, non et non: oubliez les dictons; c'est simplement la situation atmosphérique générale la cause du froid éventuel de cette période.

    42573.gifStatistiquement, la température moyennée sur de nombreuses années ne baisse pas comme par magie durant ces quelques jours de mai (Saints de Glace) MAIS, simplement, la date des gelées les plus tardives, si elles arrivent, ne dépasse généralement pas cette période en plaine. D'ailleurs, certaines périodes des Saints de Glace ont été très douces voire carrément caniculaires, mettant alors à mal les dictons à ce sujet, comme en mai 1998 où la barre des 30°C a été atteinte à Uccle le 11."

    bar2.gif

    0 commentaire Imprimer
  • Wellin : un beau succès pour la première édition du salon du livre ("La Plume et l'Encre")...

    plume-encre-livre-wellin-thumb_3.jpgDeux ans, jour pour jour, après son inauguration (cliquez ici), la Maison des Associations de Wellin accueillait son premier salon du livre : "La Plume et l'Encre"...  Karima Azzaoui (cliquez ici), à l'initiative de cette organisation, peut être satisfaite du travail accompli et du résultat obtenu.  Avec le soutien des services provinciaux, de la commune de Wellin, des bibliothèques de Wellin et Beauraing ainsi que du Service du Livre Luxembourgeois, ce sont une septantaine d'auteurs qui avaient rejoint le vénérable bâtiment en ce dimanche de novembre.

    wellin,bibliothèque,plume,encre,exposition,salon,livre,bd,commune,concours,milo,dardenne,henri,bontemps,karima,azzaoui,servais,jean,claude,palix,stédo,mespouille,hesse,laurence,service,province,luxembourg,beauraing,blog,sudinfo,sudpresse,la meuse,philippe,alexandre,facebook,la plume et l'encreOutre la présence massive de ces férus de la plume, de nombreuses animations avaient été mises en place...  Ainsi, un déjeuner littéraire a réuni les plus courageux dès pochtron-minets autour d'Anouchka Sikorski (cliquez ici).  Il a ensuite été procédé à la remise du prix provincial "Crépuscule" à l'auteure Laurence Hesse pour sa nouvelle "Le Noël de Merveille Plume".  Ce prix lui a été remis par Patrick Adam, député provincial en charge de la Culture, par Jules Boulard, président du jury et par la maison d'édition "Memory" (cliquez ici)...

    SAM_6201.JPGDans l'après-midi, ce sont les enfants qui ont été mis à l'honneur avec la remise du prix "Ecoles primaires".  Un concours avait été proposé aux différentes écoles de la province : il consistait à réaliser la couverture d'un récit écrit par Marie-Eve Mespouille (cliquez ici).  Le jury était composé de deux peintres renommés : Milo Dardenne (cliquez ici) et Henri Bontemps (cliquez ici).  Ils ont désigné la réalisation de l'école communale de Lomprez.  Cette dernière a donc gagné des entrées pour la foire du livre de Bruxelles, des chèques-livres ainsi que des ouvrages de Madame Mespouille.  Félicitations à eux...

    SAM_6222.JPGLa journée s'est poursuivie avec diverses présentations d'ouvrages, animations pour les enfants, débats et séances de dédicaces...  A noter que la plus longue file s'est formée devant la table des auteurs de BDs Jean-Claude Servais (cliquez ici), Palix (cliquez ici) et Stédo (cliquez ici)...

    SAM_6193 - Copie.JPGUne très belle réussite pour cette nouvelle organisation qui, espérons-le, se pérennisera dans les années à venir.  Félicitations aux organisateurs et à tous les bénévoles qui ont participé au succès de ce salon du livre...

    (Cliquez sur les photos pour les agrandir)

    bar2.gifL'album-photos : cliquez icibar2.gif

    SAM_6227 - Copie.JPG

    0 commentaire Imprimer
  • Les Saints de Glace : les 11, 12 et 13 mai... Légende ou réalité???

    saints de glace.jpg"Les Saints de Glace sont traditionnellement fêtés les 11, 12 et 13 mai de chaque année. D'après les croyances populaires européennes, Saint-Mamert, Saint-Pancrace et Saint-Servais étaient implorés par les agriculteurs et mis à contribution pour éviter l'effet sur les cultures d'une baisse de la température à cette période.

    bar2.gif

    Quelques dictons :
    • «Attention, le premier des saints de glace, souvent tu en gardes la trace.»
    • «Saints Pancrace, Servais et Boniface apportent souvent la glace.»
    • «Avant Saint-Servais, point d'été ; après Saint-Servais, plus de gelée.»
    • «Quand il pleut à la Saint-Servais, pour le blé, signe mauvais.»
    • «Saint-Servais quand il est beau, tire Saint-Médard de l'eau.»
    • «Mamert, Pancrace, Servais sont les trois saints de Glace, mais Saint-Urbain les tient tous dans sa main.»
    • «Saint-Servais, Saint-Pancrace et Saint-Mamert font à trois un petit hiver.»

    bar2.gif

    Le froid éventuel de cette période ne s'explique pas par les "Saints de Glace".

    glace.jpgCeux-ci ont été inventés pour souligner que c'est la dernière période de l'année où le refroidissement nocturne (souvent par nuit de rayonnement avec un ciel clair, d'ailleurs) est suffisant pour générer des gelées en plaine (dans nos Hautes Fagnes, c'est plus tardif...).

    Il faut comprendre les Saints de Glace comme "dernière période où des gelées peuvent se produire si la situation est favorable" et non comme on l'entend souvent, par déformation "période de l'année favorable aux situations donnant les dernières gelées".

    On dirait que c'est la même chose, mais ça ne l'est pas du tout et c'est ça la nuance! Donc non, non et non: oubliez les dictons; c'est simplement la situation atmosphérique générale la cause du froid éventuel de cette période.

    1g22izk3.gifStatistiquement, la température moyennée sur de nombreuses années ne baisse pas comme par magie durant ces quelques jours de mai (Saints de Glace) MAIS, simplement, la date des gelées les plus tardives, si elles arrivent, ne dépasse généralement pas cette période en plaine. D'ailleurs, certaines périodes des Saints de Glace ont été très douces voire carrément caniculaires, mettant alors à mal les dictons à ce sujet, comme en mai 1998 où la barre des 30°C a été atteinte à Uccle le 11."

    bar2.gif

    0 commentaire Imprimer