qi

  • Une brève de l'ami Jo : "Le bruit"

    wellin,commune,brève,ami,jo,simar,bruit,qi,amende,blog,sudinfo,sudpresse,la meuse,luxembourg,province,philippe,alexandre"L’intensité du bruit provoqué par un être humain est inversement proportionnelle à l’importance de son Q.I."

    Cette phrase, il y a longtemps que je l’ai lue ou entendue, et depuis, j’ai eu de plus en plus de raison d’en apprécier le bien fondé.

    Si elle m’est revenue à l’esprit, c’est à l’occasion de la lecture d’un article de presse anodin paru dans Le Soir.  Cela se passe dans une commune flamande, Lokeren, où cette semaine, la police a dressé procès-verbal à un marchand de crèmes glacées pour avoir continué à faire fonctionner sa petite musique après l’heure limite fixée par l’Administration, soit 20h.  Cela aura coûté 70 euros à ce marchand ambulant pour avoir « troublé la tranquillité de la population ».  Commune bénie que celle de Lokeren où l’on juge outrancier le bruit provoqué par le « ding ding dong » d’un glacier ambulant, qui roule au pas dans les rues de sa cité, au son de la petite ritournelle attendue par les enfants dès que se profilent les premières soirées d’été.

    Cet article de presse nous permet de rêver éveillé, notamment ici, chez nous, dans nos communes rurales, dont il suffit qu’elles soient dites touristiques pour qu’à chaque W.E. de beau temps, nos routes soient envahies par des cohortes de motards dont il semble que le but pour chacun est de faire plus de bruit que celui qui le précède ou que celui qui le suit !

    wellin,commune,brève,ami,jo,simar,bruit,qi,amende,blog,sudinfo,sudpresse,la meuse,luxembourg,province,philippe,alexandreSi, à Lokeren, le dépassement « décibellien » de la sonnette ou la trompette d’un marchand de glace est sanctionné par un P.V. de 70 euros, ne demandez pas la récolte que pourrais obtenir un prochain W.E, une paire de policiers située sur le haut de la route du Fond des Vaulx (ou ailleurs!).

    Attention, ce n’est pas de la totalité du monde motocycliste dont il est question ici, mais on en est à un tel point que, une fois les beaux jours arrivés, j’en arrive à éviter au maximum d’inviter amis ou connaissances les week-ends.  Certains jours de beau temps, il est tout à fait  impossible de converser durant le passage d’une de ces meutes motorisées.

    Je suis d’autant plus à l’aise pour parler de cette engeance faite de motards irresponsables et asociaux,  que toute ma vie, jusqu’à 50 ans passé, j’ai fait de la moto, tant sur route qu’en tout terrain, mais avec une moto « sociable » dont les échappements étaient normaux.  Et c’est d’ailleurs avec nostalgie qu’à l’occasion, je regarde (et écoute) passer, ces magnifiques machines actuelles  qui, comme les BMW et les Harley par exemple, ronronnent sans gêner personne.

    Mais au sujet du titre de cette brève, voici, par exemple, ce qu’en pense un spécialiste du comportement humain.

    • wellin,commune,brève,ami,jo,simar,bruit,qi,amende,blog,sudinfo,sudpresse,la meuse,luxembourg,province,philippe,alexandre« La quantité de bruit que chacun peut supporter est en raison inverse de l’importance de son esprit ».
    • « Quand j’entend dans la cour d’une maison un chien aboyer sans cesse des heures durant, et  sans qu’on le fasse taire, je sais déjà à quoi m’en tenir quant aux forces intellectuelles de son propriétaire »
    • « Celui qui a l’habitude de claquer les portes au lieu de les fermer à la main, ou qui tolère ce comportement dans sa maison, n’est pas seulement un homme mal élevé mais aussi grossier et borné »

     Quand je vous disais que l’intensité du bruit provoqué par un être humain est inversement proportionnelle à l’importance de son Q.I !  Maintenant, quand vous serez dépassé par une voiture, vitres grandes ouvertes, radio « à fond les baffles » et dont vous entendez vrombir les basses quand il est encore à 1 km, vous regarderez son conducteur d’une autre façon.

    Jo

    bar2.gif

    0 commentaire Imprimer