message royal

  • Un message Royal, en exclusivité pour le Blog de Wellin...

    benoit.JPGNotre nouveau Souverain, Benoît II, a choisi le blog de Wellin pour partager avec son bon peuple, le récit de ses royales tribulations lors du récent week-end carnavalesque...

    C'est avec une joie non dissimulée que nous mettons en ligne ce royal message...  Le blog  de Wellin peut donc, dès à présent, revendiquer le  titre tant convoité de "fournisseur officiel de la Cour (Wellinoise)"...

    Mais trêve de bavardage stérile, lisez plutôt ce récit haletant où s'exprime toute la verve de notre extra-terrestre préféré...  Et n'hésitez surtout pas à y réagir par un commentaire : le Roi adore discutailler avec son peuple...

    bar2.gif3bc1b8441e33eeb29b48ccb14a896846_99ee049c49ddabf42c0118589e3134d5.gif"Mes biens aimés Sujets,

    En ces premiers jours de printemps, à la demande pressante de notre blogueur national, Votre Majesté prend sa royale plume afin de brièvement partager avec sa population ses états d’âme, son ressenti suite aux affres du week-end carnavalesque que vous connaissez bien, et du splendide grand feu d’Halma où ‘Il’ a enfin revu sa belle Reine Béné, et son charmant couple princier qui a tapè l’feu : Lou et Augustin. 

    Flash-Back sur le vendredi 09 mars 2012 :

    DSCN0944.JPGJe ne suis toujours pas ‘Il’, tout au plus un égaré de l’espace intersidéral, anonyme parmi les anonymes.  A mes rêvasseries, survolant la campagne dans ma  soucoupe volante, je ne vois que trop tard un convoi trop haut, emportant à son bord quelques vieux Kings & Queens.  Bardaf, ce fut l’embardée sur le plancher des vaches, mes compagnons de route se sauvèrent  et me laissèrent seul dans la navette, décidemment trop exiguë.  Heureusement, j’avais avec moi de la Wandalino (vous savez, ce nouveau breuvage extraterrestre confrérique) et me sentais moins esseulé.  Soudain, je senti ma navette bouger, j’en conclu qu’on me tracta par l’entremise de mon engin.   Au bout d’un moment, des bras m’attrapèrent et je me retrouvai debout face à une assemblée sur une superbe place sans statue. 

    Là, afin de faire bonne figure j’essayai de vendre mon breuvage.  Le succès de la mixture fut instantané et je fus accepté tel un prince.  C’est alors que le coup de foudre me frappa, cette créature était là devant moi, rayonnante, … bonne.  Cette vénus me choisit, moi, le petit martien.  Cette beauté, je l’apprendrai plus tard, était une Reine toute fraîche.  Par son choix que je trouvai judicieux, elle m’ouvrit les portes de la gloire et m’envoya à ses côtés sur le trône.  ‘Il’ (je) en avait bien besoin (d’aller sur le trône).  Immédiatement la fièvre du pouvoir s’empara de Lui et ‘Il’ se mit immédiatement au travail.  La bière coula à flot, l’eau gratuite un peu moins, et l’ivresse Le gagna au son des trompettes et tambours.  La suite est un peu plus confuse pour votre roi… (...)"

    bar2.gifCliquez sur "lire la suite" ci-dessous à gauche pour... lire la suite...

    (cela en vaut vraiment la peine)...

    Lire la suite

    6 commentaires Imprimer