manu

  • Wellin : compte-rendu du Conseil Communal du 21 mars 2016...

    SAM_8406.JPGLa Bourgmestre ouvre la séance à 20h.  Elle signale que la Directrice Générale ainsi que Messieurs Lambert et Denoncin sont excusés pour cause de maladie.  C’est Jean-Pierre Robe qui fait fonction de Directeur Général.  Les conseillers observent une minute de silence suite au décès de Monsieur Herman.  L’atmosphère est lourde et chargée d’émotion.  Monsieur Closson et Madame Bughin prennent la parole afin de rendre hommage à leur collègue disparu.  L’hommage de Monsieur Closson : cliquez ici – L’hommage de Madame Bughin : cliquez ici

    Vidéo de la séance en fin d'article

    bar2.gif

    Cliquez sur "lire la suite" ci-dessous à droitebar2.gif

    SAM_8409.JPG   SAM_8411.JPG

    Lire la suite

    0 commentaire Imprimer
  • Wellin : Monsieur Bernard Arnould remplacera Monsieur Emmanuel Herman au sein du Conseil Communal

    Bernard Arnould.JPGSuite au décès inopiné de Monsieur Emmanuel Herman, conseiller du groupe d'opposition "Avec Vous", c'est Monsieur Bernard Arnould qui le remplacera au sein du Conseil Communal.  Désigné 2ème suppléant à l'issue du dernier scrutin du 14 octobre 2012, Monsieur Arnould prêtera serment lors du prochain conseil communal du lundi 21 mars prochain.  Impliqué à divers titres dans la vie associative wellinoise, il fut, pour l'anecdote, président de la Confrérie de Wandalino juste avant Monsieur Herman.  Il est en outre membre du conseil de l'action sociale (CPAS) depuis quelques années maintenant.  Bon travail à lui...

    bar2.gif

    0 commentaire Imprimer
  • Wellin (Lomprez) : décès de Monsieur Emmanuel Herman...

    herman.JPGC'est avec une profonde tristesse que nous apprenons le décès de Monsieur Emmanuel Herman.  Conseiller communal et Président de la Confrérie de Wandalino, Manu a succombé ce samedi soir à une maladie aussi soudaine que brutale.  Nous garderons l'image d'une personne dont la chaleur humaine et la joie de vivre naturelle rayonnaient en toutes circonstances.  Retraité de la police où il a occupé les plus hautes fonctions, il laissera un vide énorme chez toutes les personnes qui ont croisé son chemin.  Nous présentons nos plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches...

    bar2.gif

    L'annonce nécrologique : cliquez ici

    11 commentaires Imprimer
  • Conseil Communal du lundi 31 août : interpellation de Monsieur Herman...

    DSCN1822.JPGMonsieur Emmanuel Herman nous fait parvenir une question concernant l'expulsion de louveteaux de l'église de Fays-Famenne le 25 juillet dernier.  Il nous précise qu'il fait cette interpellation en tant que membre du Conseil et pas au nom du groupe "Avec Vous" (même si le groupe est solidaire de cette intervention).  Voici, ci-dessous, in-extenso, le texte de cette interpellation qui trouvera réponse lors du conseil de ce lundi 31 août :

    bar2.gif

    "Expulsion de 40 louveteaux de l’église de Fays-Famenne le 25 juillet 2015

    Le samedi 25 juillet dernier, vers 19h30, une quarantaine de louveteaux et leurs chefs qui, en raison des intempéries, avaient été hébergés pour une nuit à l’église de Fays-Famenne avec l’accord du prêtre desservant et de la Fabrique d’église, en ont été expulsés à l’intervention de l'Échevin Guillaume Tavier, précisant agir en sa qualité de Bourgmestre faisant fonction.

    813145325.jpgCet incident a été suivi d’une lettre de plainte adressée par la Fabrique d’église de Fays-Famenne aux membres du Collège et du Conseil communal, les récriminations des fabriciens visant tant le fond que la forme de l’affaire (cliquez ici).

    Depuis lors j’ai été abordé par plusieurs personnes se disant scandalisées et choquées, parlant d’une décision entachée d’illégalité, d’inadmissible agressivité, de dissimulations de l’autorité communale, du fait qu’à la date du 25 juillet l’échevin Guillaume Tavier n’était pas bourgmestre faisant fonction, d’abus de pouvoir, etc……

    Il va de soi que, comme pour toute rumeur qui se répand, des erreurs, déformations de la réalité, exagérations et fantasmes éventuels peuvent se glisser dans les discours qui sont véhiculés.

    Le climat entourant cet incident est donc particulièrement malsain. Seule une mise au point claire et honnête permettra de mettre un terme aux allégations et interprétations erronées.

    Mon unique volonté est de contribuer, dans l’intérêt de la commune, à clarifier les choses.

    Je demande dès lors au Collège de bien vouloir communiquer au Conseil communal sa réaction aux divers éléments de fond et de forme contenus dans la plainte déposée par la Fabrique d’église de Fays-Famenne."

    Emmanuel HERMAN, Conseiller communal

    bar2.gif

    1 commentaire Imprimer
  • Conseil Communal : un deuxième point supplémentaire est demandé par l'opposition (Zone de police)...

    1034514289.JPGAlors que l'ordre du jour officiel (cliquez ici) paraissait relativement léger, le groupe de d'opposition "Avec Vous", par la voix de Manu Herman, demande l'ajout d'un deuxième point à cet ordre du jour.  Celui-ci concerne une éventuelle de la zone de police Semois et Lesse.  Vous trouverez ci-dessous le texte complet de cette interpellation...

    bar2.gif

    «Restructuration de la zone de police Semois et Lesse»

    Selon des informations qui me sont parvenues, il semblerait qu’un projet de restructuration de la zone de police Semois et Lesse aurait été soumis à l’avis du Conseil de police.

    police semois et lesse blason.pngLedit projet de restructuration, pour autant que mes informations soient exactes, viserait - sans doute pour des motifs d’ordre budgétaire - à diminuer, par fusion, le nombre de postes de police d’intervention. Il y serait question de la suppression du poste de Tellin, qui serait fusionné avec celui de Saint-Hubert, et de celui de Bouillon, qui serait fusionné avec celui de Bertrix.

    Il va de soi que, si tel est le cas, je peux parfaitement comprendre les préoccupations budgétaires du Chef de zone qui est obligé d’agir et de réagir avec les moyens dont les communes de la zone veulent bien le doter.

    Nonobstant cette éventuelle considération budgétaire, une telle décision m’interpellerait, comme tout citoyen, sur le plan opérationnel. Il est en effet évident que ce type de délocalisation, en ce qui concerne plus particulièrement le territoire de la commune de Wellin, allongerait sensiblement le délai d’intervention de la police. Il faudrait, sauf erreur de ma part, estimer, dans cette hypothèse, le délai d’intervention moyen à minimum une demi-heure, ce qui est inacceptable par rapport aux standards de service équivalent pour l’ensemble du territoire national.

    1870962055.2.jpgJe souhaiterais dès lors que le Collège, dont deux représentants siègent au Conseil de police, réponde aux questions suivantes :

    1. Est-il exact qu’un projet de restructuration de la zone de police Semois et Lesse ait été soumis à l’avis du Conseil de police ?

    2. Si oui, quel est le contenu exact de ce projet de restructuration ?

    3. Si mes informations sont correctes et qu’un tel type de projet (avec suppression des postes d’intervention de Tellin et de Bouillon) a été soumis au Conseil de police, quel a été l’avis émis par les représentants de la commune de Wellin et pour quels motifs précis ?

    3599467668.9.PNGJe vous remercie.

    Emmanuel HERMAN - Conseiller communal (Groupe « Avec Vous »)

    bar2.gif

    0 commentaire Imprimer
  • Conseil Communal : points supplémentaires demandés par Benoît Closson et Emmanuel Herman...

    cambriolages.2.jpg

    Projet pilote en matière de lutte contre les vols dans immeubles. Suivi – Position du Collège

    "Lors du Conseil communal du 22.05.2014, l’une des motivations de la majorité pour rejeter la proposition du groupe « Avec Vous » de créer un Conseil consultatif de la sécurité a été que le Collège et le Conseil de police menaient une réflexion sur un projet-pilote en matière de vols dans les habitations pour les communes les plus touchées, projet-pilote qui serait un plan local de prévention avec le concours de citoyens et d’un « coordinateur », en termes de vigilance. 

    SAM_5831.JPGLors de son exposé, en séance du Conseil communal du 24.06.2014, le Chef de corps de notre zone de police a exprimé très nettement, vu l’efficacité démontrée de ce concept, son souhait de voir se concrétiser une initiative de ce type pour les communes de la zone de police situées à proximité de grands axes routiers et, particulièrement de l’autoroute E 411, puisque les bandes itinérantes opèrent quasi exclusivement dans les villages se trouvant près d’un accès à l’autoroute. Wellin est évidemment dans ce cas. 

    Nous souhaiterions dès lors obtenir réponse aux questions suivantes : 

    DSCN1822.JPG1/ Le Collège a-t-il, oui ou non, fermement l’intention de mettre une structure de vigilance citoyenne en place à Wellin ? Si oui, la réflexion du Collège a-t-elle déjà abouti à un projet concret à soumettre au Conseil communal et au Conseil de police et dans quels délais 

    2/ Si une réflexion plus globale à ce sujet est  menée en Conseil de police et subordonne une éventuelle décision au niveau de Wellin, le Collège peut-il informer le Conseil communal de l’état d’avancement des travaux au sein du Conseil de police ?"

    Pour le groupe « Avec Vous », Emmanuel HERMAN, Conseiller communalbar2.gif

    wellin,commune,conseil,communal,point,supplémentaire,avec,vous,manu,herman,emmanuel,pv,bourgmestre,secrétaire,serment,sohier,maison,rural,de potter,luc,anne,bughin,thierry,damilot,cpas,budget,chanly,lomprez,halma,recrutement,emploi,blog,sncb,motion,gendarmerie,sudinfo,sudpresse,la meuse,luxembourg,philippe,alexandre"Madame le Bourgmestre, Messieurs les Echevins, Monsieur le Président du CPAS,

    Puis-je vous demander de porter les trois interpellations suivantes à l’ordre du jour public du prochain Conseil communal :

    1/ Avancement du projet de la salle d’HALMA

    Pouvez-vous nous informer de l’évolution de ce dossier qui a été évoqué pour la dernière fois lors du Conseil communal du 24 juin 2013?

    2/ Avancement des litiges relatifs aux chemins communaux occupés par des propriétaires privés : le Chemin Saint-Hubert à Chanly et le Chemin n°61 à Fays-Famenne

    Pouvez-vous nous préciser les actions/décisions, dates à l’appui,  entreprises par le Collège depuis son entrée en fonction en décembre 2012 pour faire avancer ces dossiers et assurer le respect des droits de la Commune de Wellin?

    3/ 1934179477.JPGSite GILSON

    Le Collège peut-il nous informer de l’état d’avancement du P.C.A. du site Gilson et transmettre en séance une copie des documents y relatifs aux conseillers communaux?

    Bien à vous."

     Pour le groupe "Avec Vous", Benoît CLOSSON, Conseiller communalbar2.gif

    0 commentaire Imprimer
  • Conseil Communal du 22 mai : points supplémentaires demandés par le groupe "Avec Vous"...

    wellin,commune,conseil,communal,sécurité,cccs,manu,herman,proposition,pv,bourgmestre,secrétaire,serment,sohier,maison,rural,de potter,luc,anne,bughin,thierry,damilot,cpas,budget,chanly,lomprez,halma,recrutement,emploi,blog,sncb,motion,gendarmerie,sudinfo,sudpresse,la meuse,luxembourg,philippe,alexandreLe groupe d'opposition "Avec Vous", représenté par Messieurs Closson, Denoncin, Goffaux et Herman ont demandé l'ajout de trois points à l'ordre du jour du prochain Conseil Communal du 22 mai prochain.  Je vous les livre ci-dessous tels que je les ai reçus de leur part.

    Il faut savoir que le Collège avait demandé que, le cas échéant, chacun signe individuellement le point qu'il souhaitait voir ajouté à l'ordre du jour...

    bar2.gif

    Point supplémentaire de Monsieur Emmanuel Herman

     

    "Création d’un Conseil consultatif communal de la Sécurité (CCCS) 

     

    Proposition de délibération...

    LE CONSEIL, 

    Vu l’article L1122-35 du CDLD ; 

    wellin,commune,conseil,communal,sécurité,cccs,manu,herman,proposition,pv,bourgmestre,secrétaire,serment,sohier,maison,rural,de potter,luc,anne,bughin,thierry,damilot,cpas,budget,chanly,lomprez,halma,recrutement,emploi,blog,sncb,motion,gendarmerie,sudinfo,sudpresse,la meuse,luxembourg,philippe,alexandreAttendu que la thématique de la sécurité sur le territoire de la commune englobe de multiples aspects tels que le maintien et - le cas échéant – le rétablissement de l’ordre public, l’aménagement du territoire, l’aménagement et la gestion des bâtiments communaux accessibles au public, la mise en place de dispositifs routiers, l’organisation de la sécurité aux abords des écoles, la gestion et la sécurisation événements divers ; 

    Attendu que, selon les dernières statistiques des polices fédérale et locale, les principaux soucis des citoyens en matière de sécurité portent sur la sécurité des biens (cambriolages, vols et vandalisme), la sécurité des personnes (menaces, coups et blessures), la sécurité routière (accidents graves, alcool au volant, sécurisation des abords des écoles…) et la problématique de la vente et de la consommation de stupéfiants ; 

    Attendu que, de façon récurrente, nombre de citoyens de la commune manifestent un intérêt marqué pour tous les problèmes liés à la sécurité au sens large du terme ; 

    Attendu qu’il est de l’intérêt du Collège et du Conseil communal d’être informé régulièrement et le plus largement possible des préoccupations et attentes des habitantsdes associations et mouvements, des enseignants et des divers acteurs socio-économiques des villages de l’entité en matière de sécurité ; 

    SAM_0652.JPGAttendu qu’il est de l’intérêt de la police locale, tant pour son organisation que pour son bon fonctionnement proactif et réactif, de disposer d’informations régulières et fiables concernant les problèmes de sécurité ; 

    Attendu qu’il est de saine gestion d’associer  au mieux les citoyens dans le processus décisionnel communal ; 

    DÉCIDE : 

    Il est créé un Conseil  consultatif communal de la sécurité (CCCS) ; 

    Le CCCS a pour mission d’émettre des avis et recommandations concernant les questions de sécurité qu’il examine d’initiative ou sur demande du Collège ou du Conseil communal ; 

    Le CCCS se réunit chaque fois que des faits ou événements le nécessitent et au minimum deux fois l’an ; 

    Le CCCS est composé comme suit  et renouvelable dans les six mois qui suivent l’élection communale: 

    • Un membre effectif et un membre suppléant de chaque groupe politique représenté au Conseil communal et désigné en son sein 

    • Un président désigné par le Conseil communal parmi les représentants du Conseil désignés pour siéger au CCCS 

    • Un représentant de chaque village de l’entité désigné par le Conseil communal après appel public aux candidatures 

    • Un représentant proposé par chaque association ou mouvement wellinois qui le souhaite 

    • Un représentant de chaque réseau scolaire, désigné par les pouvoirs organisateurs des établissements 

    • Un représentant de la direction de la zone de police locale, désigné par le Chef de corps 

    • Un policier de proximité de la police locale, désigné par le Chef de corps 

    Conformément au CDLD, article L1122-35, les deux tiers au maximum des membres du CCCS sont du même sexe ; 

    Les membres du CCCS siègent à titre gratuit ; 

    Le secrétariat du CCCS est assuré par un membre de l’administration communale ; 

    Le CCCS se réunit dans un local mis à disposition par la Commune."

    bar2.gif

    Point supplémentaire de Monsieur Benoît Closson

     

    wellin,commune,conseil,communal,sécurité,cccs,manu,herman,proposition,pv,bourgmestre,secrétaire,serment,sohier,maison,rural,de potter,luc,anne,bughin,thierry,damilot,cpas,budget,chanly,lomprez,halma,recrutement,emploi,blog,sncb,motion,gendarmerie,sudinfo,sudpresse,la meuse,luxembourg,philippe,alexandre"CCATM : étude d’un plan de mobilité dans le centre de Wellin et d’un règlement communal relatif aux équipements des parcelles ayant fait l’objet d’un permis d’urbanisation ou d’un permis groupé d’urbanisme.

    Le 28 mai 2013, le Conseil communal a décidé de mettre en place un Conseil Consultatif d’Aménagement du Territoire et de la Mobilité (CCATM). La première réunion de la CCATM s’est tenue ce 17 avril 2014.

    Nous souhaitons que cette Commission étudie 2 points importants :

    • Plan de mobilité dans le centre de Wellin

    L’étude de ce point avait déjà été demandée par notre groupe lors du Conseil communal du 28 mai 2013, reporté à votre demande au Conseil du 24 juin 2013… Nous nous interrogions déjà sur l’évolution du stationnement aux alentours de la Grand-Place.

    Voici un bref rappel du sujet.

    Depuis le transfert du magasin Colruyt et de la pharmacie vers l’extérieur du village, le visage du centre a changé. Hormis l’Horeca et les banques, quelques petits commerces résistent, mais de plus en plus de bâtiments  du centre de Wellin sont transformés en appartements à louer. Cette évolution se confirme : voyez la transformation actuellement en cours des anciens établissements Pasquasy (11 appartements), l’ancien garage LOUIS, ainsi que les projets aux anciens établissements Gilson (on parle de 80 logements à terme ?).

    450008140.JPGPar conséquent, on peut s’attendre à une augmentation importante de véhicules stationnés dans ce périmètre. Bon nombre de ceux-ci sont et seront des « voitures ventouses », immobilisées tout au long de la journée au même endroit.

    Certains commerçants s’interrogent sur les places disponibles pour leurs clients qui apprécient un stationnement au plus près du commerce dans lequel ils se rendent. De même, il n’y a toujours aucune place pour personne à mobilité réduite aux alentours de la Grand-Place.

    Aucune politique globale de stationnement n’existe au centre du village.

    A l’époque, voilà un an déjà, vous nous aviez répondu que la problématique serait examinée par la CCATM.

    Nous souhaitons que la thématique de la mobilité soit étudiée dans sa globalité par la CCATM et nous proposons donc que le Conseil communal lui soumette ce point.

    • Règlement communal relatif aux équipements des parcelles ayant fait l’objet d’un permis d’urbanisation ou d’un permis groupé d’urbanisme.

    Lors de la récente mise en place de la CCATM, il a été rappelé que la population allait augmenter sensiblement en Wallonie en ce compris dans nos contrées rurale. Ceci aura nécessairement un impact sur La pression foncière et immobilière.

    Le Collège est confronté à des demandes d’extension d’équipements, de voiries, etc… et à des demandes de prise en charge dans les coûts importants de ces infrastructures.

    Que répondre à un candidat bâtisseur se trouvant en bout de voirie et demandant la prise en charge des infrastructures ? Doit-il supporter seul le financement des infrastructures alors que les futurs habitants qui s’installeront dans la même rue, en en aval, bénéficieront de celles-ci… La Commune doit-elle supporter l’intégralité des coûts ? Faut-il trouver une solution intermédiaire en fonction du cas de figure précis ? Sur base de quels critères ?

    3439428321.jpgJusqu’à présent, aucun critères objectifs n’ont été établis. Ni le Collège communal ni le Conseil communal n’ont de balise pour statuer dans un sens ou dans un  autre... Rappelez-vous, pour certains ici à la table, que ceci a été l’un des éléments au cœur des débats dans le projet de lotissement INZERI, laissant un investisseur potentiel dans le doute et mettant mal à l’aise l’administration ne sachant pas quelle direction donner à la préparation de ce type de dossier. Il y a d’autres exemples…  

    Les pouvoirs publics doivent organiser, de manière rationnelle et équitable, le développement urbanistique de la Commune et l’installation des équipements d’infrastructures publiques (égouts, raccordements à l’eau, extensions de voiries, télédistribution) tout en permettant une juste répartition entre les candidats bâtisseurs.

    L’adoption d’un tel règlement constitue un outil de développement harmonieux de la Commune sur base de critères objectifs.

    Nous proposons dès lors que le Conseil communal invite la CCATM à proposer un projet de règlement relatif aux équipements des parcelles ayant fait l’objet d’un permis d’urbanisation ou d’un permis groupé d’urbanisme."

    bar2.gif

    Point supplémentaire de Monsieur Edwin Goffaux

    wellin,commune,conseil,communal,sécurité,cccs,manu,herman,proposition,pv,bourgmestre,secrétaire,serment,sohier,maison,rural,de potter,luc,anne,bughin,thierry,damilot,cpas,budget,chanly,lomprez,halma,recrutement,emploi,blog,sncb,motion,gendarmerie,sudinfo,sudpresse,la meuse,luxembourg,philippe,alexandreJe souhaiterais obtenir quelques informations sur l’évolution des points suivants abordés en séance du Conseil l’an passé :

    - Adhésion de la Commune de Wellin au Programme Stratégique Transversal (PST), lequel poursuit plusieurs objectifs, dont la professionnalisation de la gestion communale en adoptant une démarche stratégique, l’implication des autorités communales dans une vision à moyen terme, la planification des ressources et la priorisation des actions de façon réaliste.

    Lors de ce conseil de Saint Valentin 2013, nous avions décidé à l’unanimité de déposer la candidature de Wellin à l’appel à projet pour les communes pilotes.  Nous n’avions malheureusement pas été choisis mais cela n’a pas empêché la commune de s’inscrire dans la démarche.  Si ce n’est un passage intéressant dans le discours de la Bourgmestre au repas de fin d’année du personnel, je ne me souviens pas avoir reçu d’information sur l’évolution du projet.

    - Pourriez-vous nous dresser un rapide bilan de ce PST après un an et trois mois ?

    - Quelles sont les mesures concrètes qui ont été mises en œuvre ?

    - Avez-vous déjà pu constater des améliorations tangibles dans la gestion communale suite à cela ?

    - Création d’un poste avancé de pompiers à Wellin ainsi que d’un poste d’aide médicale urgente.

    pompier.jpgCes propositions avaient été faites le 24 avril 2013 dans le cadre de l’instauration future de la zone unique de secours pour la province de Luxembourg.  Il nous avait été répondu avec une prudence justifiée qu’il était prématuré de porter ces deux projets au vote compte tenu de l’état embryonnaire des discussions à l’époque.  Ces dossiers ont-ils connus des développements qui mériteraient notre attention depuis un an ?

    bar2.gif

    0 commentaire Imprimer
  • Compte-rendu du Conseil Communal du 28/05/2013

    écharpe bourgmestre wellin.JPGOn s’attendait à un Conseil-marathon étant donné l’ordre du jour qui comportait 17 points et la demande du groupe « Avec Vous » d’ajouter 8 nouveaux points (cliquez ici)…  Ce ne fut pas le cas…  En effet, après avoir entériné le p.v. de la séance précédente, la Bourgmestre explique pourquoi le Collège a décidé de ne pas tenir compte lors de cette séance de la demande de l’opposition.  Elle précise que le règlement d’ordre intérieur a été voté lors de la séance précédente (cliquez ici).  Celui-ci dispose qu’une demande est recevable à condition notamment qu’elle parvienne au Collège 5 jours francs avant la séance du Conseil.  Par « jours francs », il faut entendre 5 journées de 24 heures, sans compter le jour de réception, ni le jour du Conseil.  Il fallait donc que la demande parvienne au Collège pour le mercredi 22 mai au plus tard.  Or celle-ci a été envoyée par mail le jeudi 23 à 23 heures et a donc été réceptionnée le vendredi 24 au matin.  Madame Bughin précise que s’il n’y avait eu qu’un ou deux points, cela aurait été faisable.  Mais étant donné que 8 points étaient demandés, le Collège et l’Administration Communale n’ont pas le temps matériel de se pencher sérieusement sur ces questions.  Il est donc préférable de les reporter au prochain Conseil qui aura sans doute lieu le 24 juin prochain afin d’y accorder toute l’attention requise...

    Cliquez sur "lire la suite" ci-dessous à gauchebar2.gifConseil communal wellin 2.JPG

    Lire la suite

    0 commentaire Imprimer
  • Compte-rendu du Conseil Communal du 24/04/2013

    691311831.4.JPGUn ordre du jour peu conséquent pour le Conseil Communal qui s’est réuni ce mercredi soir.  La séance a donc été bouclée en 35 minutes.  Trois points ont toutefois été ajoutés : un point émanant de la majorité et deux de l’opposition.  Tout le monde est présent sauf Edwin Goffaux qui arrivera en cours de séance, occupé par ses obligations professionnelles.  La séance à huis-clos a, quand à elle, été plus longue.  Il s’agissait en effet de désigner le (ou la) nouvel(le) employé(e) administratif(ve) pour l’administration communale.  Cela a pris un peu plus d’une heure…

    bar2.gifCliquez sur « lire la suite » ci-dessous à gauchebar2.gif4232862192.3.JPG

    Lire la suite

    0 commentaire Imprimer