léonin

  • Une brève de l'ami Jo : "Un contrat léonin"...

    wellin,commune,brève,ami,jo,simar,contrat,léonin,blog,sudinfo,sudpresse,élections,mandat,la meuse,luxembourg,province,philippe,alexandreTout bien réfléchi, dans un état démocratique, le fait de donner sa voix à quelqu'un aux élections équivaut à lui confier un blanc-seing.  De ce simple fait on lui donne donc, en réalité, la faculté de faire n'importe quoi en notre nom.

    En effet, lorsque vous donnez votre voix au candidat de votre choix, celui-ci, une fois élu, devient votre représentant légal.  Quoiqu'il fasse ou dise, que cela vous plaise ou vous lèse, vous n'aurez aucune possibilité de l'en empêcher.

    Ce blanc-seing que vous lui avez donné en votant pour lui équivaut à un contrat  irrévocable pour une durée déterminée, c'est-à-dire pour la durée complète de son mandat.  Vous n'aurez aucune possibilité d'intervenir durant ce temps,  pour quelque raison que ce soit. 

    Au point de vue juridique, un tel "contrat", quel qu'en soit la nature, serait toujours taxé de léonin et immédiatement invalidé.  Mais comme ici, il n'y a eu ni signature ni témoin, mais un accord "secret" dont il ne reste aucune trace, vous n'avez aucun recours. 

    wellin,commune,brève,ami,jo,simar,contrat,léonin,blog,sudinfo,sudpresse,élections,mandat,la meuse,luxembourg,province,philippe,alexandreVous vous trouvez finalement vis-à-vis de votre "élu" dans la même situation que la personne qui voit son conjoint dilapider le patrimoine familial et qui voudrait faire acter qu'il ne reconnait pas les dettes de sa femme ou de son mari, alors qu'ils sont mariés sous le régime de la communauté.  On peut le faire bien sûr, mais cela ne sert à rien... 

    Pourtant, dans ce cas, il y a une possibilité : le divorce.  Lui au moins met fin au contrat et vous libère des égarements éventuels de votre conjoint. 

    Par contre, concernant votre élu, même s'il a complètement viré de bord depuis le jour où vous lui avez fait confiance en fonction de ce qu'il promettait :  bernique, rien à faire.  Quoiqu'il fasse, étant votre représentant, il le fera jusqu'aux prochaines élections, en votre nom et grâce à vous.  

    wellin,commune,brève,ami,jo,simar,contrat,léonin,blog,sudinfo,sudpresse,élections,mandat,la meuse,luxembourg,province,philippe,alexandreEt on se retrouve dindon de la farce ou cocu de service, jurant mais un peu tard… 

    Mais pourtant aux prochaines élections nous irons encore choisir notre représentant jusqu'aux prochaines élections!

    Jo

    bar2.gif

    0 commentaire Imprimer