joel

  • Une brève de l'ami Jo : "Faut-il ou non faire redoubler les 3èmes Maternelles ?"

    enfant diplomé.jpegLes avis pleuvent concernant cette question cruciale pour les intéressé(e)s et, on a pu le remarquer, les avis sont souvent différents, selon qu'ils proviennent de gauche ou de droite, avec toutefois la singularité que les deux tendances leur accorde la même cruciale importance !

    Ce qui n'est pas sans rappeler cet autre sujet touchant nos jeunes, prioritaire aussi, lui s'il en est : celui de l'âge de la majorité sexuelle à 14 ans.

    Il semble donc qu'il s'agisse là de deux questions fondamentales dont les réponses vont inexorablement influencer la vie entière des quelques générations d'étudiants.

    Et pourtant, encore une fois, dans un cas comme dans l'autre, on se dirige vers des décisions qui vont être prises sans la moindre consultation des couches de population concernées avec comme résultats prévisibles et habituels, manifs, grèves sauvages et autres (auxquelles les TEC s'associeront, par solidarité).

    De quoi s'agit-il ? Tout simplement que, sans le moindre avis des intéressés qui n'ont jamais été consultés, on ferait passer nos 3èmes maternelles obligatoirement en première primaire.

    Même pas une seconde sess ; le nivellement par le bas commence de plus en plus tôt !

    pipi au lit.jpgEn combat d'arrière garde, et pour faire parler d'eux, quelques kamikazes de la politique proposeront peut-être un examen d'entrée en primaire dans un hémicycle léthargique.  Mais Mme Milquet aura tôt fait de faire surgir le spectre du stress et des soirées de bloque. Perturbations qui, à cet âge, risqueraient à coup sur de voir se propager des épidémies d'énurésie nocturne (pipi au lit), un surcroît de travail pour le corps enseignant, sans compter les réactions des représentants de parents d'élèves qui seraient obligés, eux, d'écourter leurs vacances.

    Mais, dernière nouvelle, selon une source digne de foi, il semblerait, que le cabinet de Mme Milquet, ne serait pas opposé à une rencontre facilitée par un médiateur entre une "Madame Joëlle" et un comité d'élève de 2ème et 3ème maternelles, ceux de 2ème se sentant concernés à plus long terme.

    Les représentants de ce comité actuellement en formation, semblerait d'accord de participer à ce débat pour autant que :

    - 1° parallèlement ils obtiennent des apaisements concernant l'accord sur la présence des doudous dans la classe jusqu'en 6° primaire.

    - 2° la fixation d'un calendrier concernant l'âge de la pension pour leur génération.

    - 3°  que cette rencontre ait lieu en terrain neutre et en direct dans les studios de la RTBF un dimanche midi lors de l'émission "Mise au point" avec Alex Vizoreg et son poisson Sigmund comme médiateur.

    titeuf.gifAh oui.  Relativement aux élèves concernés par la récente proposition d'une majorité sexuelle à 14 ans !  Il semble qu'ils n'aient ni attendu, ni avaient eu besoin du vote des politiciens pour se l'auto-octroyer. Certains, depuis belle lurette !

    Comme quoi !

    Jo

    bar2.gif

    0 commentaire Imprimer