itinéraires

  • Réponse de Monsieur Etienne Lambert à l'ASBL "Itinéraires Wallonie"...

    DSCN2020.JPG"Faisant suite à l’intervention du conseiller Benoît Closson lors du conseil communal du 28 août dernier en rapport avec le chemin de Mirwart, le 16 septembre, vous avez, sur le blog de Wellin, publié une réponse venant dune association «Itinéraire de Wallonie» (cliquez ici) s’étonnant de la non priorisation de ce dossier par le Collège et jugeant ma remarque faisant référence à une utilisation relative de ce chemin par les Wellinois comme peu opportune.

    Soucieux de comprendre, j’ai donc demandé à mes connaissances de me dire si elles situaient cet endroit, apparemment de grand enjeu pour les Wellinois, que nous avions d’ailleurs visité en compagnie de Guillaume Tavier et d’Anne Bughin il y a quelque temps déjà.

    A de très rares exceptions près, toutes les réponses ou presque furent négatives. J’invite d’ailleurs le lecteur neutre de ce blog à essayer de situer les lieux en question en fermant les yeux un instant…

    812059103.2.gifInsatisfait par les résultats de cette première démarche, soucieux de comprendre pourquoi ce dossier se retrouvait sur la table du Conseil Communal une seconde fois et animé par l’envie de répondre aux préoccupations réelles des Wellinois, j’ai donc, avec l’aide précieuse de l’administration, recherché cette pétition déposée le 4 novembre 2008 par l’Association Régionale de Tourisme Équestre, dont le secrétariat se trouve à Bastogne et essayé de comprendre sa raison d’être et ses soutiens.

    Si je ne remets évidemment pas en cause le bien fondé de la nécessité de la recherche d’une solution dans ce dossier, présenter ce dernier comme un enjeu majeur de la campagne électorale de 2012 pour les citoyens Wellinois est un raccourci, à tout le moins, sans mauvais jeu de mots…, disons… osé.

    Aucun d’entre nous n’a en effet été interpellé (en dehors de la lettre Itinéraires de Wallonie publiée sur le même blog la semaine avant les élections - cliquez ici) par qui que ce soit à ce sujet lors du cabanage qui a précédé le scrutin communal d’octobre 2012.

    Nous avons, par contre, entendu de nombreuses autres demandes qui nous semblent plus prioritaires dans de nombreux autres domaines (auxquels je ferai référence plus bas) que nous tentons de rencontrer quotidiennement dans le cadre de notre mandat.

    petitions1.jpgVoulant voir si le fait de ne rien avoir entendu à ce sujet lors de notre cabanage était dû à notre mémoire sélective ou au fait que nous n’avions pas frappé aux mêmes portes que nos concurrents électoraux, j’ai donc soigneusement analysé les signatures de cette pétition. Quelle ne fut pas ma surprise lorsque j’ai constaté que sur les 157 signatures recueillies et déposées à l’administration communale de Wellin, seules 3 émanent de citoyens wellinois.

    J’ai donc investigué un peu plus loin et cherché à savoir qui constituait le coeur de l’ASBL « Itinéraires de Wallonie ».

    Là encore, étonnamment, assez peu de Wellinois. Si un membre du CA est bien originaire de Chanly, les autres dans l’ordre sur le site internet de l’association viennent de Hombourg, Waterloo, Dinant, Franière, Hemptinne, Temploux, Lasnes, Ohey, Mont-Gauthier,Ville en Hesbaye, Omal et Hellezelles.

    Si le bon sens et la pertinence ne sont bien entendu pas réservés aux seuls citoyens Wellinois et que le tourisme et le patrimoine sont des données importantes du développement de notre économie, vous nous permettrez quand-même, je suppose, de traiter des dossiers comme le remplacement du Directeur Général, la réforme des services incendie, l’Organisation de la rentrée scolaire, la planification des travaux forestiers, la gestion de l’extension du hall, le réseau chaleur, l’extension du zoning industriel, la réhabilitation de l’ancien site Gilson, la réparation du pignon du hall de voirie, l’entrée de la Commune dans le Parc naturel Semois et Lesse, la réflexion sur la sécurité et la mobilité dans la Commune, la création d’un Bibliothèque communale, la recherche de subsides pour la création d’une maison de la petite enfance communale, la mise en route des travaux de la CCATM, la réorganisation des services et la réflexion sur la transition harmonieuse à assurer suite au départ à venir du chef des travaux, la confection du budget et de très nombreux autres dossiers en cours qu’il m’est impossible de citer de manière exhaustive ici et qui rencontrent, à nos yeux seulement peut-être, davantage les préoccupations des citoyens qui nous ont élus.

    3340081584.jpgVous nous permettrez donc de demander aux 3 signataires wellinois de la pétition déposée en 2008, ainsi qu’au 154 autres citoyens extérieurs à notre commune et potentiels utilisateurs des sentiers de notre belle région, à cheval ou à pied, de patienter encore quelques semaines que notre horizon se dégage un peu avant de consacrer toute notre énergie à la résolution de ce dossier dont nous notons qu’il fait partie des priorités essentielles du groupe « Avec Vous » qui l’a remis sur la table du Conseil Communal.

    Nous ne manquerons d’ailleurs pas de revenir vers vous lorsque nous aurons trouvé une solution d’intérêt général à cet épineux problème classé sans suite, ou presque, sur les étagères communales depuis six ans déjà."

    Etienne Lambert 

    bar2.gif 

    0 commentaire Imprimer