interpellation

  • Conseil Communal du lundi 31 août : interpellation de Monsieur Herman...

    DSCN1822.JPGMonsieur Emmanuel Herman nous fait parvenir une question concernant l'expulsion de louveteaux de l'église de Fays-Famenne le 25 juillet dernier.  Il nous précise qu'il fait cette interpellation en tant que membre du Conseil et pas au nom du groupe "Avec Vous" (même si le groupe est solidaire de cette intervention).  Voici, ci-dessous, in-extenso, le texte de cette interpellation qui trouvera réponse lors du conseil de ce lundi 31 août :

    bar2.gif

    "Expulsion de 40 louveteaux de l’église de Fays-Famenne le 25 juillet 2015

    Le samedi 25 juillet dernier, vers 19h30, une quarantaine de louveteaux et leurs chefs qui, en raison des intempéries, avaient été hébergés pour une nuit à l’église de Fays-Famenne avec l’accord du prêtre desservant et de la Fabrique d’église, en ont été expulsés à l’intervention de l'Échevin Guillaume Tavier, précisant agir en sa qualité de Bourgmestre faisant fonction.

    813145325.jpgCet incident a été suivi d’une lettre de plainte adressée par la Fabrique d’église de Fays-Famenne aux membres du Collège et du Conseil communal, les récriminations des fabriciens visant tant le fond que la forme de l’affaire (cliquez ici).

    Depuis lors j’ai été abordé par plusieurs personnes se disant scandalisées et choquées, parlant d’une décision entachée d’illégalité, d’inadmissible agressivité, de dissimulations de l’autorité communale, du fait qu’à la date du 25 juillet l’échevin Guillaume Tavier n’était pas bourgmestre faisant fonction, d’abus de pouvoir, etc……

    Il va de soi que, comme pour toute rumeur qui se répand, des erreurs, déformations de la réalité, exagérations et fantasmes éventuels peuvent se glisser dans les discours qui sont véhiculés.

    Le climat entourant cet incident est donc particulièrement malsain. Seule une mise au point claire et honnête permettra de mettre un terme aux allégations et interprétations erronées.

    Mon unique volonté est de contribuer, dans l’intérêt de la commune, à clarifier les choses.

    Je demande dès lors au Collège de bien vouloir communiquer au Conseil communal sa réaction aux divers éléments de fond et de forme contenus dans la plainte déposée par la Fabrique d’église de Fays-Famenne."

    Emmanuel HERMAN, Conseiller communal

    bar2.gif

    1 commentaire Imprimer
  • Conseil Communal du 29 janvier : interpellation de Monsieur Tristan Tack...

    wellin,commune,interpellation,tristan,tack,bouche,borne,incendie,hydrant,pompier,blog,sudinfo,sudpresse,la meuse,luxembourg,province,philippe,alexandreLors du prochain conseil communal, Monsieur Tristan Tack a décidé d’interpeller nos représentants.  Cette possibilité est ouverte à tout habitant moyennant certaines conditions (cliquez ici).  Son intervention aura trait à certaines mesures de sécurité au niveau des hydrants et la signalisation des bornes et bouches d'incendie.  Je vous invite à prendre connaissance ci-dessous du courrier qu’il a adressé à l’administration communale le 26 novembre dernier…  La réponse des édiles sera donnée lors de la séance publique du Conseil Communal de ce jeudi (cliquez ici)…

    bar2.gif

    "Madame la directrice générale , Madame , Messieurs les membres du conseil,

    wellin,commune,interpellation,tristan,tack,bouche,borne,incendie,hydrant,pompier,blog,sudinfo,sudpresse,la meuse,luxembourg,province,philippe,alexandreA la suite de l’incendie survenu chez monsieur Remacle rue de Lomprez-d’en-bas n° 9, et de l’observation de l’intervention des pompiers, je me permets, conformément à l’article 67 du R.O.I., de vous interpeller concernant l’inventaire et l’état de la signalisation des bouches et bornes d’incendie appelées aussi hydrants .

    Les pompiers arrivés sur place n’avaient pas d’informations correcte concernant l’emplacement de ceux-ci. La présence de Mr Mouton à permis de donner réponse aux combattants du feu.

    A la suite de ces faits, je me suis intéressé à la présence de ceux–ci d’abords dans notre rue et ensuite dans l’ensemble de la commune, et constat a été fait du mauvais état et de la non-conformité de leur signalisation!

    Que se passera–t-il le jour où on ne trouvera pas les bornes ou bouches nécessaires à l’extinction d’un incendie???

    Je vous joint en annexe n° 1, un inventaire partiel accompagné de photos de 51 bouches ou bornes dont 4 seulement, sauf erreur de ma part, sont conformes au règlement contenu dans l’annexe n° 2 concernant la circulaire ministérielle du 14/10/1975 "ressources en eau pour l’extinction des incendies"

    wellin,commune,interpellation,tristan,tack,bouche,borne,incendie,hydrant,pompier,blog,sudinfo,sudpresse,la meuse,luxembourg,province,philippe,alexandreLes 2 question posées par le citoyen que je suis concernent la sécurité de TOUS les citoyens!!!

    1/ Dans quel délai raisonnable, la signalisation des hydrants peut-elle être mise en conformité?

    2/L’inventaire complet des hydrants est–il bien communiqué aux services d’incendie annuellement comme prévu par la loi???

    Avec la certitude que ce gros problème retiendra votre meilleure attention, veuillez agréer, madame, messieurs mes meilleures salutations."

    Tristan TACK

    bar2.gif

    0 commentaire Imprimer
  • Communiqué de Benoît Closson pour le groupe "Avec Vous" : chemins communaux...

    image001.jpgSuite à son interpellation au conseil communal du 28 août dernier concernant certains chemins communaux (chemin St-Hubert à Chanly et chemin n°61 à Fays-Famenne - cliquez ici), Monsieur Closson nous transmet le communiqué ci-dessous.  L'ASBL "Itinéraires Wallonie" lui a en effet fait parvenir un courrier concernant ce dossier...

    bar2.gif

    812059103.2.gif"En réaction au Conseil communal du 28 août 2014, plus particulièrement suite à notre interpellation du Collège concernant le dossier relatif au chemin Saint-Hubert à Chanly et au Chemin n°61 à Fays-Famenne, je viens de recevoir un courrier de l’ASBL « Itinéraire de Wallonie » qui salue ladite interpellation de notre groupe « Avec Vous ».

    L’association constate – comme nous – que ce dossier n’a pas du tout connu d’évolution depuis 2 ans et que cette situation tranche avec les engagements de la liste « OSONS »…

    conseil,communal,wellin,août,2014,bourgmestre,échevin,conseiller,question,closson,lambert,blog,compte,rendu,sudinfo,sudpresse,la meuse,luxembourg,commune,province,philippe,alexandre,cpas,laurent,directeur,financierL’ASBL « Itinéraire de Wallonie » estime  inexacte la remarque de l’Echevin Etienne LAMBERT qui a affirmé lors de ce Conseil communal que ce chemin aurait une faible fréquentation… A cet égard, l’association rappelle le dépôt d’une pétition de 150 signatures d’utilisateurs potentiels, outre son intérêt historique et patrimonial.

    Affaire à suivre donc…"

    Benoît Clossonbar2.gif

    Le courrier de "Itinéraires Wallonie" :Itinéraires Wallonie.pdf

    0 commentaire Imprimer
  • Conseil Communal du 3 février : interpellation de Monsieur Hubert Menne...

    hubert menne.jpgLors du prochain conseil communal, Monsieur Hubert Menne a décidé d’interpeller nos représentants.  Cette possibilité est ouverte à tout habitant moyennant certaines conditions (cliquez ici).  Son intervention aura trait à certaines mesures de sécurité dans les bâtiments publics wellinois.  Je vous invite à prendre connaissance ci-dessous du courrier qu’il a adressé à l’administration communale…  La réponse des édiles sera donnée lors de la séance publique du Conseil Communal de ce lundi (cliquez ici)…

    bar2.gif

    "Monsieur le Directeur Général,

    Madame, Messieurs les membres du collège,

    Messieurs les membres du conseil,

    Je reviens vers vous concernant un mail envoyé il y a plusieurs mois et resté sans réponse à ce jour.

    Dans ce mail, je vous signalais mon étonnement concernant certains points sécurités dans nos salles communales. 

    Vu l’importance du sujet et l’absence de réponse de votre part, je me permets de vous interpeller plus officiellement. Conformément à l’article 67 du R.O.I., pouvez-vous mettre ce point à l’ordre du jour du Conseil communal?

    1.       Concernant la salle de Lomprez :

    DSCN1765 - Copie.JPGL'une des portes de secours donne sur un trou d’une profondeur d’environ 1,20 mètres. Cela est-il normal ?  Ce problème avait déjà été relevé lorsque les cours de l'Ecole communale de Lomprez se sont donnés provisoirement dans cette salle durant les travaux de mise en conformité de l’école.

    2.      Hall omnisports :

    Les issues de secours sont régulièrement fermées à clefs. Dans les rapports de pompiers, il est en général bien indiqué que toutes les issues doivent être ouvertes lorsque le bien est occupé. Un système comme celui mis en place dans la grande salle à la MDA n'est-il pas possible (ouverture toujours possible de l'intérieur vers l'extérieur) ?

    Porte-coupe-feu-maintenir-fermee.jpgLes portes coupe-feu sont généralement maintenues par des cales, ce qui est totalement interdit.

    La porte coupe-feu entre la cafétéria et  le couloir allant au vestiaire frotte sur le sol et ne se ferme donc plus convenablement. En cas d’incendie, elle perdrait donc son rôle de coupe-feu.

    Les portes de sorties sont assez lourdes. Peuvent-elles être ouvertes par des enfants en bas âges qui seraient séparés par le professeur bloqué dans une autre partie du bâtiment en cas d'incendie ?

    Certains membres du personnel ferment la porte vitrée entre la cafétéria et le hall de sports. Comment un enfant de 3 ans ouvre-t-il cette porte seul lorsqu'il n'y a personne dans la cafétéria ?

    Ne doit-on pas afficher clairement les plans d'évacuation dans ce style de bâtiment public ?

    3.       Ecole de Lomprez :

    Les plans d'évacuation sont superbes et surtout très clairs pour des enfants.

    école Lomprez.jpgJe suis très étonné de ne pas voir figurer dans le récent rapport de sécurité que certaine portes sont maintenues ouvertes à l'aide de cales. Pour diverses raisons, je comprends les enseignantes et le personnel extra-scolaire qui doit laisser les portes ouvertes.  Lors de la réalisation des travaux de l'Ecole, j'ai émis la possibilité de venir voir le système mis en place à La Providence à Ciney (système très performant ). Les portes sont équipées d'électro aimant permettant de laisser les portes coupe feu ouvertes et que celles-ci se ferment automatiquement lorsqu'une alerte incendie est déclenchée. J'avais proposé de mettre ce système lors des travaux de rénovation mais il m'avait été signalé que ce matériel n'était pas indispensable. Je regrette que 2 ans plus tard il faille de nouveau penser à l'acquisition de ce matériel sans être certain à ce jour de disposer des 80% de subsides auxquels nous avions droit lors des travaux précédent."

    Hubert Menne

    bar2.gif

    0 commentaire Imprimer
  • Le saviez-vous ? Les citoyens peuvent interpeller directement le Collège en séance publique du Conseil Communal…

    mégaphone.jpgC’est l’article L1122-14 §2, §3 et §4 du Code de la Démocratie Locale et de la Décentralisation qui le prévoit : « Les habitants de la commune peuvent interpeller directement le collège en séance publique du Conseil Communal »…  Pour être recevable, l’interpellation doit remplir un certain nombre de conditions de fonds et de forme et être acceptée par le Collège (cfr ci-dessous).  Lorsque ces conditions sont remplies, l’interpellant dispose de dix minutes maximum pour exposer sa (ses) question(s) en séance publique du Conseil Communal… 

    SAM_1169.JPGVous pouvez, par ailleurs, demander à être informés personnellement de l’ordre du jour des Conseils Communaux.  Sur ce point, la Commune de Wellin, outre leur affichage, publie ceux-ci sur son site internet (cliquez ici) et je les reprends automatiquement sur le blog de Wellin…  L’information passe donc très bien à ce niveau…

    Je vous invite à cliquer sur «lire la suite» ci-dessous à gauche afin de prendre connaissance de ces dispositions légales peu connues du grand public…

    bar2.gifLe Code de Démocratie Locale : cliquez icibar2.gif

    Lire la suite

    0 commentaire Imprimer