galant

  • Une brève de l'ami Jo : Lettre ouverte à Mme Galand, Ministre de la mobilité...

    jacqueline galant.jpgChère Madame la Ministre, 

    On sait que, depuis votre arrivée à votre nouveau poste, vous avez eu quelques problèmes avec les chiffres. Et voilà que cette semaine vous nous remettez ça, vous disant interpellée par le fait que, notamment, "certaines personnes" relevant de la S.N.C.B. présentent des "notes de frais de bouche" pour des montants de 7.000 € par mois. 

    De fait, Madame, cela fait 233 € par jour à deux repas par jour, cela fait 116 € le menu ! 

    Et à ce prix là, c'est pas du Mac-Doc'est du G-Astronomique !  

    Non Madame, un tel régime n'est pas humain, tout dévouées à la cause que soient ces "certaines personnes", je pense plustôt à une autre explication. 

    Réfléchissez ! Que fait-on dans une entreprise privée quand, par exemple, un client à été déçu par un retard de livraison ou une grève La moindre des choses est de l'inviter au resto, pour faire passer la pilule, non ? 

    Etbien voilà, faisant preuve d'initiative, c'est certainement ce qu'auront choisi de faire ces "certaines personnes", attentives "à augmenter la qualité du service orienté avant tout vers le client" comme vous dites et  prêtes à tout, on le voit,  pour sauvegarder la renommée de leur "chère" S.N.C.B. et veiller à sa rentabilité. 

    1301652909.2.JPGEt comme le navetteur mécontent de la S.N.C.B. n'est pas denrée rare, ces "certaines personnes" ont vu ainsi gonfler leurs notes de frais... C.Q.F.D. 

    Car en comptant à la grosse louche, deux  invitations par jour (dîner  avec l'un, souper avec un autre), soit  6repas par moiet à deux personnes,  car il faut bien que ces "certaines personnes" se nourrissent aussi, non ?), eh bien, ça fait finalement 58 euros le menu, sans compter le pourboire ! 

    Qu'on discute sur ces 58 euros d'accord, c'est peut-être un peu beaucoup pour un navetteur habitué à manger ses tartines à midi, mais par contre quelle image positive pour la S.N.C.B. dont l'indice de satisfaction va enfin pouvoir remonter dans les sondages. 

    Et de plus, ce ne sont plus de frais de bouche dont il s'agit, ça devient de la pub, donc entièrement déductible. 

    ausland_sncb-93403.pngAutre chose, Madame : vous n'êtes pas sans savoir qu'une société, qu'elle  soit privée ou publique, à généralement pour but la croissance, tant celle de son chiffre d'affaire que celle de sa rentabilité et celle sa clientèle.  Cela passe souvent par la recherche de nouveaux marchés. 

    A ce propos un article du Soir de ce dernier lundi à attiré mon attention.

    Savez-vous combien va dépenser en transport l'équipe de nos diable Rouges pour se rendre à Paris prochainement ? 21.000 euros ! 

    N'auriez-vous pas quelque chose de meilleur marché à leur proposer ? Même en première classe, avec un tarif de groupe, ça doit être possible non ? Ou avez-vous peur qu'ils arrivent en retard pour le match ? 

    autocar.jpgVous devriez faire une offre à la fédération, mais attention car dans le domaine des transportsl'autocar est une sérieuse concurrence. J'ai trouvé par Googleune offre à 22 euros par personne, aller retour, soit pour une délégation d'une cinquantaine de personnes un petit 1.100 euros. 

    A vous de voir.

    Jo

    bar2.gif

    0 commentaire Imprimer