familale

  • Une brève de l'ami Jo : "Ils l'ont fait!"

    livret-famille-medium-8171667.jpgEt si les français l'ont fait, alors pourquoi pas nous ?

    Le 12 octobre 2014, je publiais sur le blog une brève intitulée "Des idées au gouvernement pour trouver des sous" (cliquez ici).

    Cette brève n'était rien d'autre que la copie exacte d'un mail que j'avais envoyé peu auparavant à quelques politiciens de la région.

    Pour vous la remettre en mémoire, cette brève s’interrogeait sur le bien-fondé d'une institution qui met tous les belges dans le même panier, la « Sécurité Sociale ».

    pauvre.2.jpgJe trouvais tout à fait illogique que des personnes fortunées dont certaines des plus riches du royaume, bénéficient d'une aide « sociale » identique à celle dont bénéficient les personnes qui, elles, émargent au CPAS !

    Comme dit ci-dessus, le contenu de cette brève avait été communiqué aux politiciens de mes relations et, mis à part ceux qui ont choisi de ne pas me répondre, les autres ont tous répliqué unanimement dans le même sens, « - Selon la loi, les droits fondamentaux etc.... etc… les belges sont tous égaux et ont droit aux mêmes avantages sociaux. Impossible de changer cela ! »

    Eh bien, les Français, viennent eux de le faire. Ils commencent à modifier cette anomalie (cliquez ici).

    On a pu voir à la télévision des interviews « trottoir » de personnes nanties de différents niveaux, et toutes celles interrogées n’ont pu que trouver cette modification logique.

    Sincèrement, qui peut trouver normal que des salariés qui touchent 1.500 ou 15.000 euros par mois perçoivent les mêmes allocations familiales et que les deux profitent des mêmes réductions sur les soins médicaux et les médicaments.

    Si le montant des pensions est bien, lui, proportionnel aux salaires perçus, pourquoi en est-il autrement pour les allocations familiales et les frais médicaux ?

    Pour situer et me conforter dans ma réflexion, je reprends les définitions du Petit Robert concernant les deux mots qui forment le nom de l’entité qui régit cet ensemble d’aide à la population belge, la « Sécurité sociale » :

    securite-sociale.pngSécurité : "Sentiment de confiance et de tranquillité d’une personne qui se sent à l’abri du danger."

    Social : (…) "Relatif notamment à la condition des catégories de personnes les moins favorisées."

    La Sécurité Sociale a donc été créée pour mettre à l’abri les moins favorisés, cela dit bien ce que cela veut dire, non ? C’est-à-dire que ces aides ne sont pas faites pour le PDG d’entreprise, sauf s’il est ruiné, mais bien pour le chômeur, sauf s’il lui arrive de gagner à l’Euromillion !

    Jo

    bar2.gif

    1 commentaire Imprimer