circenses

  • Une brève de l'ami Jo : "Foot et J.O. : Panem et circences"

    bread-and-circuses.jpgPanem et circenses (littéralement « pain et jeux du cirque », souvent traduite par « Du pain et des jeux ») est une expression latine utilisée dans la Rome antique pour dénoncer l'usage délibéré fait par les empereurs romains de distributions de pain et d'organisation de jeux dans le but de flatter le peuple afin de s'attirer la bienveillance de l'opinion populaire, (Wikipédia).

     bar2.gif

    Pour éviter révoltes, émeutes ou dissidence

    D'un peuple dégoûté jusqu'à la répugnance

    Les romains en leur temps écartèrent la menace

    Présentant un programme calmant la populace

     

    En tant qu’unique et seul programme électoral

    C'est du pain et des jeux que promit Juvénal

    Et si ça fonctionna, bien des siècles durant

    Ça continue ainsi et encore mieux qu'avant

     

    Mais les temps ont changé et sans qu'on s'en étonne

    A la place de pain, c'est la Sécu qu'on donne

    Et pour les jeux, du sport, mais pas trop cérébral

    Le pain c'est le chômage, et les jeux le football

     

    Feu les gladiateurs, voici les footballeurs

    C'est du pareil au même, à chaque époque les leurs

    Antan ils eurent César, mais nous pour le même prix

    Ont eu droit à la paire,  Blatter et Platini

     

    Au J.O. peu avant, c’était du temps d’Havelange

    Les dirigeants non plus, ce n’était pas des anges

    Tous autant que les autres trafiquant, falsifiant,

    Sans s'oublier bien sûr, ou passant même avant

     

    Accumulant ainsi combines et  forfaiture

    Et proposant au peuple, plus de jeux en pâtures

    Évitant à coup sûr secousses et remous

    Sachant que pour leurs jeux le peuple est prêt à tout.

    Jo

    bar2.gifcirque_romain_pano.jpg

    0 commentaire Imprimer