christiano

  • Une brève de l'ami Jo : "Tous les salariés ne sont pas logés à la même enseigne"

    eden hazard.jpgCette semaine, lors d’une conversation avec ma kiné, je ne sais pourquoi, mais la conversation en vint sur le salaire des joueurs de football.

    Mon mari, me dit-elle, m’a dit qu’Eden Hazard touche 250.000 euros par semaine.  Je lui dis que, comparé aux salaires d’autres joueurs de même valeur approximative dont j’ai entendu parler, je doute que cela soit bien cette somme.  Elle me confirme qu’elle est certaine du montant.  Une fois ma kiné partie je vais voir sur Google et en effet le chiffre n’est pas exact. Au lieu de 250.000, ce sont  260.000 euros qui sont renseignés

    Je revois ma kiné le lendemain et, en riant, je lui signale que j’avais raison, que ce n’était pas 250.000, mais 260.000 euros.  (Il existe parfois certaines différences d’un site d’information à l’autre).

    La réaction fut normale.

     - D’accord, mais enfin, à peu de chose près, j’avais raison, non ?

    Et bien sûr que j’étais d’accord.  Puis…. réflexion faite, je lui dis :

    - 2887375936.jpgOn vient d’être d’accord sur le fait qu’« à peu de chose près», c’était bien ça, non ?  Que ça ne venait pas à 10.000 € en plus ou en moins ! Mais 10.000 par semaine, ça fait bien 40.000 euros par mois, non ?  En connais-tu beaucoup toi qui gagnent 40.000 € par mois ? Moi, pas un seul !

    - Moi non plus, me dit-elle !

    C’est ainsi qu’on s’est rendu compte que ce « ça ne vient pas à 40.000 € près » : cette « rawette », ce rabiot, représentait finalement quelque chose d’inaccessible pour le commun des mortels, et nettement plus que ce qu’il leur faudrait à chacun pour se sentir riches

    D’accord, ces 40.000 €, c’est du brut.  Mais le salarié qui touche ses 1.300 ou 1.500 € par mois, c’est aussi du brut non ?  Et puis, pour être juste, il faut quand même  reconnaitre que ces gros salaires doivent faire face à des frais de déménagements importants,  car il est rare que ces personnes, en gagnant de telles sommes, restent vivre dans une Belgique championne européenne en taxations toutes catégories.  Ce qui, finalement, est la seule chose qui m’agace vraiment.  Car autant « je leur grée bien » l’argent qu’ils gagnent,  autant je regrette que le fait de gagner autant d’argent les poussent à se désolidariser fiscalement de ceux qui, avec leurs petits moyens, approvisionnent les caisses de l’Etat.

    Voici maintenant une interprétation relative à ces salaires qui permet de mieux se rendre compte de ce qu’ils représentent…

    ronaldo messi.jpgLionel Messi, joueur de Barcelone, et Ronaldo, joueur du Réal de Madrid, gagnent respectivement 1.300.000 et 1.400.000 euros par semaine.

    • Soit,  ensemble par mois, pour ces deux salariés : 10.800.000 € (Source, www.votresalaire.be)
    • L’usine Volvo en Belgique emploie approximativement 4.200 ouvriers à 2.500 €, soit 10.500.000 €

    La juxtaposition de ces deux totaux donne une petite idée des différences qui peuvent exister entre « salariés » !

    Jo

    bar2.gif

    3 commentaires Imprimer