choix

  • Une brève de l'ami Jo : "L’école et les langues"

    langues étrangères.jpgOn peut toujours gagner sa vie (et très bien!), en ne connaissant d’autres langues que sa langue maternelle, mais, pour un bien ou pour un mal, la technique et la robotisation remplaceront de plus en plus le travailleur manuel, jusqu’à le rendre finalement pratiquement obsolète.

    Si déjà actuellement la connaissance de deux ou plusieurs langues est un avantage essentiel, pour nos générations futures, ce bagage sera plus qu’indispensable pour trouver un emploi.

    Actuellement la deuxième langue obligatoire en Wallonie est le néerlandais.

    Par contre, les classes en immersion linguistique offrent d’autres possibilités. Dans les classes d’immersion (qui sont accessibles depuis la 3° maternelle), trois propositions sont offertes en Fédération Wallonie-Bruxelles : le néerlandais, l’allemand et l’anglais.

    langues.jpgAux parents de bien choisir !

    Si la proximité est un des critères de recherche, on pensera d’abord au néerlandais ou à l’allemand.  Par contre, s’il s’agit de maximiser les possibilités d’emplois, c’est tout autre chose et un coup d’œil au tableau ci-dessous peu donner quelques idées.

    Un extrait du classement des langues parlées dans le monde, d’après : Ethnologues, 13º édition, Barbara F, Grims Editor, Summer institute of Linguistics Inc. - (Vous pouvez consulter le tableau complet (79 langues) sur le site).

    brève tableau.JPG

    Mais si ce tableau peut déjà donner une bonne idée et peut permettre un choix, si l’on approfondi les recherches, et que l’on parle du nombre de personnes qui parlent anglais, français ou néerlandais dans le monde on obtient alors les chiffres suivants :

    • L’anglais est parlé par plus de 2 milliards de personnes !
    • Le français par plus de 274 millions ! ! !
    • Le néerlandais par plus de 30 millions ! ! !

    A mon avis, « y a pas photo »...

    Jo

    bar2.gif

    0 commentaire Imprimer