centenaire

  • Wellin fête ses centenaires, Madame Sprumont et Monsieur Lozet...

    centenaires (5).JPG"Ce mardi 5 septembre 2017, le collège communale de Wellin, les familles proches ainsi que les participants et bénévoles de la maison d’accueil des aînés (MACA) ont organisé une fête pour nos deux centenaires Wellinois.

    Cent ans, quel événement ! Ils sont nés en 1917 !

    Dans une ambiance familiale et festive, Madame Emma Sprumont et Monsieur Edouard Lozet, entourés de leur famille proche, ont été chaleureusement accueillis à la maison d’accueil des aînés.  Les bénévoles et participants de la Maca avaient préparé pour cet événement un apéritif, un excellent repas festif et la fête s'est conclue par une animation musicale où tout le monde a pu exprimer ses talents vocaux."

    Dominique Deprez

    bar2.gif

    L'allocution de la Bourgmestre : cliquez ici

    bar2.gif

    Cliquez sur les photos pour les agrandir

    centenaires (15).JPG  centenaires (34).JPG  centenaires (64).JPG

    centenaires (36).JPG  centenaires (18).JPG

    centenaires (65).JPG  centenaires (32).JPGbar2.gif

    0 commentaire Imprimer
  • Une brève de l'ami Jo : "Une centenaire à Wellin"...

    wellin,commune,centenaire,henriette,mathelot,focant,100,ans,brève,jo,simar,blog,sudinfo,sudpresse,la meuse,luxembourg,province,philippe,alexandre

     Ça y est, Wellin a de nouveau sa centenaire... 

    Il s'agit de Mme Focant, née Henriette Mathelot qui a fêté ses 100 ans chez elle ce 16 janvier 2015. 

    Elle succède ainsi à Madame Laure Hérion qui habitait rue Lomprez d'en haut, qui avait fêté ses cent ans en 2010, et à une autre Mme Focant, née Marie Bourdon,  qui elle, vivait au Fond des Vaulx et avait fêté ses 100 ans le  5 avril 1988. 

    Je connaissais depuis longtemps Madame Henriette Focant, et je viens de la rencontrer à l'occasion de son anniversaire. 

    Mon épouse avait téléphoné à sa fille pour nous excuser de ne pas pouvoir aller la féliciter étant donné mon handicap qui m'empêche de franchir plus d'une marche d'escalier. 

    Celle-ci nous répondit que cela ne posait aucun problème, que ce seraient elle et sa mère qui viendrait chez nous….. 

    ballons-100-ans.jpgEt elle est venue, coquette, talons mi haut, sortant puis plus tard rentrant dans la voiture avec une souplesse qu'envierait pas mal de personnes beaucoup, beaucoup plus jeunes. 

    Je précise quand-même que ce n'était pas elle qui conduisait, mais à voir son allure et sa démarche on pourrait encore le croire. 

    Hélas, depuis quelque temps Henriette ne vit parfois plus dans le même monde que nous, mais finalement, au vu de ce qui s'y passe, n'est-ce pas mieux comme ça?  

    Il n'y a rien à dire, nous vivons de plus en plus vieux, et non seulement nous vivons plus vieux, mais nous arrivons en meilleure santé à des âges de plus en plus canoniques. 

    Je n'en veux pour preuve, qu'une conversation que j'ai eue dernièrement avec un ami qui, à 65 ans, venait de prendre sa pension et à qui ses enfants et petits-enfants avaient offert un splendide vélo V.T.T. 

    Je me suis alors souvenu de la fête organisée à l'intention des 65 ans de mon grand-père, c'était en 1944 et j'avais alors 11 ans 

    fauteuil.jpgLa famille lui avait offert à cette occasion un magnifique… fauteuil. 

    Et sincèrement, avec le recul, je ne peux imaginer mon grand-père, à cet âge, ne serait-ce que grimper sur un vélo, encore moins rouler sur un V.T.T. ! 

    En 1944, un fauteuil, et 70 ans après, en 2014 un V.T.T. ! Oui, de ce côté, l'homme évolue...

    Ebien sûr, la femme encore plus que l'homme, cela est de notoriété publique. 

    Il n'est d'ailleurs que de rencontrer la fille d'Henriette qui était venue conduire sa maman pour s'en rendre compte... 

    Je vais pour cela reprendre une expression maintenant courante en météo ou l'on parle de température réelle ou ressentie.   Dans l'évaluation de son âge, la différence entre son âge réel et celui "ressenti" dépasse facilement les 20 ans.  Ceux qui la connaissent ne me démentiront pas...

    robert marchand vélo.jpgEt pour terminer, s'il fallait un autre exemple de longévité en bon état, il suffit de rappeler qu'en 2014, un certain Robert Marchand parcourait à vélo plus de 26 km sur piste en une heure à… 104 ans ! 

    Bonne et longue vie à tous, et encore quelques bonnes années à Henriette...

    Jo

    bar2.gif

    1 commentaire Imprimer