capital

  • Province de Luxembourg : le "train de la colère" s'élancera vers Bruxelles le 23 février...

    train capital colère.jpgLe «train de la colère», fera remonter jusqu’à Bruxelles le mécontentement des navetteurs de la province de Luxembourg.  Il s’élancera d’Arlon le 23 février. On connaît aujourd’hui les détails d’une opération qui se base, du moins en façade, sur l’«union de toutes les forces vives de la province».

    «Le train, c’est capital» : voilà le slogan qui remplace celui, jugé trop agressif sans doute, du «train de la colère».  L’objet de l’opération reste pourtant le même : se déplacer physiquement en train jusqu’à Bruxelles afin de crier son mécontentement et de proposer de nouvelles mesures pour améliorer l’état du rail chez nous.

    train sncb horaire.JPGLe fond du problème, on le connaît. D’une part, le plan d’investissement de la SNCB ne cesse de diminuer la part du gâteau réservée à la province de Luxembourg.  D’autre part, les dernières adaptations du plan de transport de la SNCB ont causé des problèmes pratiques en cascade : trains très matinaux supprimés, horaires qui ne sont plus adaptés à ceux des écoles, longue attente entre deux trains…

    bar2.gif

    Plus de détails sur le site de La Meuse : cliquez ici

    bar2.gifwellin,train,bus,colère,capital,bruxelles,arlon,sncb,horaire,blog,sudinfo,sudpresse,la meuse,philippe,alexandre

    0 commentaire Imprimer