ado

  • Wellin : Programme et calendrier des ateliers créatifs pour ados...

    Il reste des places disponibles, n'hésitez pas à prendre contact avec les responsables (voir affiche ci-desous)

    1068439278.jpgbar2.gif

    Cliquez sur "lire la suite" ci-dessous à droite pour prendre connaissance du programme et de l'agenda de ces ateliers

    Lire la suite

    0 commentaire Imprimer
  • Wellin : ateliers créatifs pour les ados (14-18 ans) à la Maison des Associations...

    invitation atelier jeune EPN-page-001.jpgbar2.gif

    "La Commune de Wellin via son EPN organisera des ateliers créatifs d’octobre 2016 à juin 2017 à l’attention des jeunes wellinois âgés de 14 à 18 ans.
     
    Ces ateliers ont pour objectif de proposer des activités créatives très variées (Street art Graffiti - Photographie) tous les samedis matins de 10h à 12h à la Maison des Associations.
     
    Une soirée d'information sera proposée le vendredi 16 septembre 2016 à 18h à la Maison des Associations afin de découvrir ce programme varié fait pour vous. Ce sera l’occasion de poser vos questions, rencontrer les animateurs, et s’inscrire à ces ateliers. N’hésitez pas à en parler à vos amis !"
     
    Bruno MEUNIER,
    Échevin de la Jeunesse
    bar2.gif
    0 commentaire Imprimer
  • Wellin : invitation aux ados (14-18 ans) ce samedi 28 à la Maison des Associations...

    "La Commune de Wellin, en partenariat avec la Cellule culturelle de la Haute-Lesse, organise une matinée artistique et culturelle à l'attention des jeunes Wellinois (14 à 18 ans). Elle aura lieu ce samedi 28 mai de 10h à midi à la Maison des Associations.  Cette matinée a pour objectif de créer un programme d'animations à l'attention de notre jeunesse pour les années à venir.  A cette occasion, les jeunes seront encadrés par Damis et Xavier Al Charif, deux artistes professionnels.  La participation à cette animation est gratuite.  Inscriptions et infos : voir l'affiche ci-dessous."
    Bruno Meunier, Échevin de la jeunesse et de la culture
    bar2.gifaffiche wellin mda.jpg

    bar2.gif

    0 commentaire Imprimer
  • Une brève de l'ami Jo : "Non-assistance à personne en danger"

    harcèlement.jpgLes suicides d’adolescents pour harcèlement font de plus en plus la Une des journaux. Et pourtant ce harcèlement entre ados a toujours existé dans les écoles. Des têtes de turcs, il y en a toujours eu, chez les filles surtout, mais aussi chez les garçons.

    Dieu sait si je me rappelle du harcèlement à l’école primaire. A cette époque on appelait ça de la moquerie, mais les effets étaient les mêmes, et si Facebook n’existait pas encore, c’était la cour de récréation qui était le théâtre de la traque aux différences.

    Car c’est toujours en fonction des différences que s’insinuent harcèlement ou moquerie, et que cela soit pour des différences en bien ou en mal, peu importe, la différence à cet âge incite toujours au persiflage, à la raillerie et aux quolibets. Exemples :

    • Le bon élève était traité de chouchou du prof, ou même de lèche-cul.
    • Le mauvais, « d’ennocint catwace » (wallon liégeois)
    • L’obese, de gros-plein-de-soupe
    • Le grand, de grand-dadais ou grand bènet, (wallon liégeois).
    • Le roux, de laid rossaîs.
    • Celui qui louchait, de vî lusquet etc. etc. etc.

    harcelement_petit.jpgLes réactions à ces moqueries étaient bien sûr différentes en fonction des caractères : certains pleuraient ou essayaient de se cacher, d’autres réglaient ça aux poings.

    Je me rappelle que les profs (les chers frères dans mon cas), nous sermonnaient quand ils nous attrapaient à nous moquer des autres, mais bien sûr, rien n’y faisait. A la récré suivante ça recommençait.

    Je sais que certaines de ces têtes de turcs en souffraient réellement, je me rappelle notamment des cas d’un « enoçint catwace » et d’un « gros plein de soupe » qui étaient les cibles préférées de ma classe.

    Personnellement, à cette époque, je n’ai pourtant jamais entendu parler de suicide, mais bien sûr, comme en tout, en 70 ans, les choses ont bien changé, notamment le retentissement énorme des harcèlements dans les réseaux sociaux. Mais malgré cela, ou surtout pour cela, on ne peut rester muet devant ces suicides en série de nos ados. Ça doit changer à tout prix.

    help.jpgJe sais qu’il est quasi impossible de demander aux élèves d’une classe d’ados de dénoncer ceux qui harcellent, qui sont aussi leurs compagnons. Il a toujours régné dans cette catégorie d’âge une sorte de code de l’honneur qui les empêche de « donner » un ou des condisciples.

    Mais n’y aurait-il pas un autre moyen ?

    On nous dit que suite à ces nombreux suicides, les profs tentent de mentaliser leurs élèves à ce sujet, mais il n’y a pas l’air que cela serve à grand-chose !

    Alors, une idée me passe par la tête !

    Si l’on proposait aux élèves, non de dénoncer les harceleurs mais de signaler les harcelés, je crois que cela ne leur poserait pas de cas de conscience car il ne s’agirait pas là d’une dénonciation, mais d’un acte citoyen.

    wellin,commune,brève,ami,jo,simar,harcèlement,stop,ado,école,scolaire,enseignant,blog,sudinfo,sudpresse,la meuse,luxembourg,province,philippe,alexandreCette « signalisation » pourrait même être faite de façon anonyme et permettrait aux parents et éducateurs de se rendre compte, à temps, du problème afin de pouvoir prendre les mesures nécessaires avant d’en arriver au drame. Ceci sans avoir à dénoncer qui que ce soit !

    Je crois d’ailleurs que les élèves seraient aptes à comprendre que ne pas le faire serait finalement de la « non-assistance à personne en danger ».

    Si cette idée pouvait tomber sous l’œil d’un enseignant qui l’appliquant pouvait sauver la vie d’un de nos ados, cette brève serait pour moi la chose dont je serais le plus fier.

    Jo

    bar2.gif

    2 commentaires Imprimer
  • Pèlerinage à Lourdes pour les ados (13-16 ans)...

    1279903412.jpgbar2.gif

    Certains pensent que la majorité des pèlerins qui se rendent à Lourdes sont des personnes âgées ou des « supercathos » et qu’on n’y fait que prier…

    Demandez aux ados qui font partie depuis de nombreuses années déjà du groupe des 13-16 ans du diocèse de Namur et ils vous prouveront avec conviction et sourire le contraire…

    Les particularités de cette semaine spéciale est qu’elle est préparée par des jeunes et pour des jeunes et qu’elle est riche en découvertes de toutes sortes…

    Le programme comporte 50 % de temps « spirituel » adapté à la tranche d’âge des 13-16 ans (procession aux flambeaux, découverte du message de Lourdes, temps de partage en petits groupes sur différents sujets, etc.. ) et 50 % de temps « ludique » (jeux divers, veillées amusantes, ballade en montagne, etc…) et tout cela dans le respect, l’écoute et l’accueil envers chaque ado.

    Ce séjour aura lieu cette année du 22 au 29 juillet, voyage en train de nuit, logement au village des jeunes, prix : 218 Euros, bourse des amis de Lourdes valable.

    bar2.gif

    Renseignements : page Facebook (Pélé Ados Namur) ou Youtube (Pélé Ados Namur) et inscriptions : Pèlerinages Namurois, Rue du Séminaire, 6 à 5000 Namur - 081/22.19.68

    bar2.gif

    0 commentaire Imprimer