Compte-rendu du Conseil Communal du 19 juin 2018

Le conseil communal de Wellin était au grand complet pour cette dernière réunion avant les vacances. Pour un ordre du jour très technique et qui n’a pas suscité de grand débat : en 36 minutes, la séance était terminée.

Les modifications budgétaires (2018-1) ont été approuvées par la majorité pour l’ordinaire (abstention de l’opposition) et à l’unanimité pour l’extraordinaire. On trouve dans ces modifications plusieurs dépenses en augmentation (bois-énergie, complexe sportif, téléphonie…)

echafaudage_graphique.jpg Notons que les échafaudages de l’hôtel de ville doivent être prolongés jusqu’en octobre car si le marché a bien été attribué, un sous-traitant de l’entreprise adjudicataire n’est pas disponible immédiatement. Surcoût : 8000 euros. Du côté des recettes, l’estimation des ventes de bois a été revue à la hausse (+ 11% à 663.000 euros), un montant que le chef de file de l’opposition, Benoît Closson, juge « optimiste » d’autant plus, précise-t-il, que « les relations avec les marchands de bois ne sont pas au beau fixe ».

bar2.gif

Pour lire la suite, cliquez sur l'encadré ci-dessous 

Unanimité aussi pour consulter le marché des crédits en vue de financer les projets inscrits à l’extraordinaire. De même pour confier à l’intercommunale AIVE le soin de lancer un nouveau marché pour la collecte des déchets (le marché en cours arrivant à échéance le 31/12/2019).

grand_place_echafaudage.jpgEn ce qui concerne l’affichage électoral pour les prochaines élections communales du 14 octobre, le conseil vote une série de règles à respecter (pas d’abandon de tracts sur la voie publique, affichage aux endroits prévus et autorisés, etc.) Pour Wellin, les panneaux seront placés près des bâtiments actuellement occupés par l’administration communale : rue de Gedinne.

 

Unanimité encore pour un entretien extraordinaire de voiries (chemin de Sohier et rue de Gouba à Lomprez) pour un budget estimé à 92.000 euros tvac et dont 50% devraient être subsidiés par la Région. Approbation à l’unanimité du cahier des charges, de l’estimation et des conditions de marché pour l’aménagement du futur office du tourisme dans les locaux de l’ancienne agence bancaire située sur la place. Coût estimé : 144.000 euros, divisé en cinq lots.

office_du_tourisme.jpg

bar2.gif

En accord avec le code de la démocratie locale, le conseil approuve le rapport de rémunération des élus pour l’année écoulée. Total : 137.879,18 euros.

Le conseil a ensuite approuvé, toujours à l’unanimité, les points concernant le projet de parc naturel Ardenne Méridionale (ex Semois et Lesse), créé en 2014 avec les communes de Bertrix, Bièvre, Bouillon, Daverdisse, Herbeumont, Paliseul, Vresse-sur-Semois, rejointes par Gedinne en 2017. Bruno Meunier y est désigné par la commune de Wellin en tant que membre effectif du comité de gestion tandis qu’Etienne Lambert y siègera dorénavant comme représentant d’Écolo.

En vue des prochaines assemblées générales des intercommunales Holding Communal (en liquidation), Vivalia, Idélux, Idélux Projet Publics, Idélux Finances et AIVE, le conseil a approuvé les différents ordres du jour de ces intercommunales.

Les deux points suivants, qui concernaient des modifications de statuts des a.s.b.l. Geopark Famenne Ardenne et MUFA (Maison de l’Urbanisme Famenne-Ardenne), ont aussi été approuvés à l’unanimité.

Enfin, les conseillers ont marqué leur accord unanime pour faire adhérer Wellin à la marque « Ardenne ». Pour découvrir ce concept, cliquez ici.

David Pierson

bar2.gif La vidéo de la séance

0 commentaire Imprimer

Écrire un commentaire

Optionnel