Conseil communal : compte-rendu de la séance du 24 mai 2018

wellin,commune,conseil,coneil communal,échevin,échevins bourgmestre,comptes,2017,swde,conseillers,cpas,mirwart,bois,ventes de bois

Tous les points ont été approuvés à l’unanimité.

Les deux premiers points de l'ordre du jour étaient consacrés à un gros morceau : la présentation des comptes 2017 de la commune et du CPAS. 52 minutes, voilà ce qu’il a fallu au directeur financier, Philippe Laurent, pour présenter, avec clarté, ces comptes 2017 aux membres présents. Trois conseillers s’étaient excusés : Mme Jamotte et MM. Closson et Arnould.

Pour la commune, le receveur conclut en préconisant la prudence car les dépenses progressent plus rapidement que les recettes. Ce sont les bonis des résultats antérieurs (le bas de laine) qui compensent cette différence. Il s’agit d’une tendance lourde qui se reproduit depuis 2013. Toutefois, cet écart va en diminuant ; la courbe tend à se stabiliser. Ce qui est mis en évidence par ce schéma du résultat global sur les quatre dernières années.

180524_ccal_graphique.JPG

Cliquez sur "lire la suite" ci-dessous à droite

Côté recettes, les ventes de bois ont été légèrement supérieures à la moyenne des dernières années et ont rapporté 635.410 €.

Côté dépenses, les plus importantes sont liées au personnel (1.954.000 €). Celles qui augmentent le plus sont celles de fonctionnement, et plus particulièrement les « autres frais techniques ». Parmi ces frais, on trouve des investissements pour le futur (60.000 € pour des replantations forestières et leurs protections) ou des dépenses imprévisibles (38.000 € pour la location des échafaudages de l’hôtel de ville).

Pour le détail des comptes 2017 de la communecliquez ici !

Pour la deuxième année consécutive, le CPAS présente un exercice propre positif (un peu moins de 60.000 €). Après un pic en 2015, les dépenses d’aides sociales sont revenues au niveau de 2014. La part de l’intervention communale est, elle, en augmentation par rapport à 2016 (+ 4.33% à 479.000 €). Pour l’avenir, une incertitude plane sur le subside Fédasil lié à l’ILA (Initiative Locale d’Accueil), le Fédéral ayant annoncé sa volonté de supprimer plus de 7.000 places d’accueil en 2018. À noter encore que deux nouveaux emprunts feront sentir leurs effets en 2019 : l’achat du premier étage de l’ancienne banque Belfius et des travaux aux pavillons de Chanly.

Pour le détail des comptes 2017 du CPAS, cliquez ici !

 Subsides

Un subside extraordinaire de 3.000 € a été accordé au club de football, l’a.s.b.l. « ES Wellin », pour des travaux de remise en état de l’installation des douches au terrain B (coût total estimé : 4.000 €).

Les conseillers ont ensuite voté des subsides récurrents pour les associations sportives (6.395,03 €) et autres (11.930 €).

Après un point de pure technique comptable, les membres du conseil sont sollicités pour émettre un avis favorable à l’installation de caméras ANPR (capables de lire et reconnaître les plaques d’immatriculation). Des caméras que la police souhaite placer sur la E411 en direction d’Arlon.

Le point suivant visait à définir les conditions de promotion pour un(e) chef(fe) de bureau administratif A1 destiné(e) à assister la Directrice générale, et à la remplacer en cas d’absence.

Le conseil a ensuite chargé ses délégués de représenter la commune lors des assemblées générales des intercommunales Sofilux et Ores Assets.

Avant de traiter le seul point à l’ordre du jour du huis-clos, les conseillers de la minorité ont souhaité poser trois questions d’actualité.

La première concerne un courrier de la Confédération du Bois qui s’insurge contre le déclassement et la vente « à part » de bois exceptionnels.

Pour lire la première question et la réponsecliquez ici !

La deuxième question de la minorité concerne les travaux de réfection de la voirie à Lomprez et plus précisément le (non) remplacement des conduites d’eau.

Pour lire la deuxième question et la réponsecliquez ici !

Pour le conseiller de la minorité Edwin Goffaux, la situation est lamentable quelles que soient les responsabilités. Une analyse partagée par l’ensemble des membres du conseil. La commune va donc tenter de reprendre contact avec l’ingénieur du SPW Arlon responsable du chantier pour tenter une médiation.

La troisième question concerne un litige, déjà ancien, à propos du chemin de Mirwart.

Pour lire la troisième question et le résumé de la réponsecliquez ici !

L’échevin Bruno Meunier demande ensuite la parole au nom du groupe Union Communale pour une communication concernant le changement de rédacteur politique sur le blog de Wellin (cliquez ici).

Pour lire cette communicationcliquez ici !

Après le seul point à huis-clos, la séance se poursuit avec la mise à l’honneur de M. François Mabika, lauréat du travail.

F_Mabika_light.jpg

Voici le discours prononcé par la bourgmestre à cette occasion.

Pour lire ce discourscliquez ici !

La séance du conseil se termine par un vin d’honneur informel pour fêter cette décoration.

 David Pierson

bar2.gif

Vidéo de la séance du conseil communal

1 commentaire Imprimer

Commentaires

  • Merci David Pierson pour cet excellent compte-rendu…
    De la même veine de votre "collègue" Phillipe Alexandre…
    Bonne continuation.

Les commentaires sont fermés.