Conseil Communal du lundi 31 août : interpellation de Monsieur Herman...

DSCN1822.JPGMonsieur Emmanuel Herman nous fait parvenir une question concernant l'expulsion de louveteaux de l'église de Fays-Famenne le 25 juillet dernier.  Il nous précise qu'il fait cette interpellation en tant que membre du Conseil et pas au nom du groupe "Avec Vous" (même si le groupe est solidaire de cette intervention).  Voici, ci-dessous, in-extenso, le texte de cette interpellation qui trouvera réponse lors du conseil de ce lundi 31 août :

bar2.gif

"Expulsion de 40 louveteaux de l’église de Fays-Famenne le 25 juillet 2015

Le samedi 25 juillet dernier, vers 19h30, une quarantaine de louveteaux et leurs chefs qui, en raison des intempéries, avaient été hébergés pour une nuit à l’église de Fays-Famenne avec l’accord du prêtre desservant et de la Fabrique d’église, en ont été expulsés à l’intervention de l'Échevin Guillaume Tavier, précisant agir en sa qualité de Bourgmestre faisant fonction.

813145325.jpgCet incident a été suivi d’une lettre de plainte adressée par la Fabrique d’église de Fays-Famenne aux membres du Collège et du Conseil communal, les récriminations des fabriciens visant tant le fond que la forme de l’affaire (cliquez ici).

Depuis lors j’ai été abordé par plusieurs personnes se disant scandalisées et choquées, parlant d’une décision entachée d’illégalité, d’inadmissible agressivité, de dissimulations de l’autorité communale, du fait qu’à la date du 25 juillet l’échevin Guillaume Tavier n’était pas bourgmestre faisant fonction, d’abus de pouvoir, etc……

Il va de soi que, comme pour toute rumeur qui se répand, des erreurs, déformations de la réalité, exagérations et fantasmes éventuels peuvent se glisser dans les discours qui sont véhiculés.

Le climat entourant cet incident est donc particulièrement malsain. Seule une mise au point claire et honnête permettra de mettre un terme aux allégations et interprétations erronées.

Mon unique volonté est de contribuer, dans l’intérêt de la commune, à clarifier les choses.

Je demande dès lors au Collège de bien vouloir communiquer au Conseil communal sa réaction aux divers éléments de fond et de forme contenus dans la plainte déposée par la Fabrique d’église de Fays-Famenne."

Emmanuel HERMAN, Conseiller communal

bar2.gif

1 commentaire Imprimer

Commentaires

  • "Querelle de clocher" !!! Il faut entendre les "deux sons de cloches" et donc laisser aux deux parties la possibilité de s'exprimer et de s'expliquer. N'y a-t-il pas sujets plus urgents et plus graves à traiter dans cette commune ?

Les commentaires sont fermés.