Une brève de l'ami Jo : "Le prix des cerises"...

cerises.jpgPour les oiseaux, le prix des cerises n'a pas changé, au contraire pour eux, c'est gratuit comme avant, et il y en a de plus en plus.

Bé oui, de plus en plus, car au prix de la main d'œuvre actuelle plus : nos 21 % de tva, le petit bénèf du cultivateur, le gros de la grande surface et parfois celui de l'intermédiaire, qui se risque encore à faire cueillir des cerises pour les vendre ? Des pommes et des poires, ça va encore, on en a vite 1 Kg, des melons aussi, mais des cerises?

Car elles sont à 10 euros le Kg en grande surface cette semaine et probablement des cerises turques et sur le net j'ai vu qu'en France on a passé allègrement les 10 euros.  Je ne pensais pas qu'on puisse en arriver à offrir des cerises à ce prix là, (enfin, quand je dis offrir, je me comprends …) !

Mais les grandes surfaces ont trouvé la parade : ils vendent les cerises pré- emballées dans des sachets de plastique à 6 euros les 600 grammes, ça effraie moins que 10 euros le Kg...

merle-cerise.jpgComme je le dis plus haut, c'est finalement tout bénéfice pour les moineaux, tout au moins tant qu'il restera des cerisiers sur pied et qu'ils n'auront pas été abattu et transformé en bois de chauffage. 

Ou alors, on en finira par les offrir équeutées et dénoyautées en ballotins, comme les pralines, (non je sais, les pralines elles n'ont ni queues ni noyau).

Et finalement, cerise sur le gâteau, adieu la Kriek, adieu le Kirsch et adieu à la tarte aux cerises ! 

Pour terminer une histoire gentillette que l'on racontait sur le plateau de Herve ou les arbres fruitiers foisonnent.

ceuillir cerise main.jpgUn cultivateur se rendant compte que son ouvrier cueille les cerises en laissant la queue attachée aux branches lui crie :

- Hé gamin, les cerises faut les cueillir avec la queue ! Et celui-ci de répondre :

- Oufti déjà que c'est pas facile avec les mains!

Jobar2.gif

0 commentaire Imprimer

Les commentaires sont fermés.