21 juillet : fête Nationale Belge

fête nationale.jpgNous sommes le 21 juillet et comme personne ne l'ignore, c'est le jour de notre Fête Nationale.  Nous commémorons aujourd'hui l'anniversaire de la prestation de serment de Léopold Ier, le 21 juillet 1831 sur la Place Royale à Bruxelles.  Cette date a été fixée par une loi du 27 mai 1890.  Bonne Fête Nationale à toutes et tous...

bar2.gif

Quelques petits rappels utiles

Les couleurs du drapeau belge sont celles de l'écu de l'ancien duché de Brabant. Il représentait un lion d'or (jaune) sur fond de sable (noir), griffes et dents de gueules (rouge).

Voici les paroles de la "Brabançonne" telles qu'officialisées par une circulaire ministérielle du Ministère de l'Intérieur du 8 août 1921 :

Satellite?blobcol=urldata&blobheader=image%2Fgif&blobheadername1=Content-disposition&blobheadername2=cadena&blobheadervalue1=filename%3DBandera+de+B%C3%A9lgica+108x108.gif&blobheadervalue2=language%3Des%26site%3DPortalSalud&blobkey=id&blobtable=MungoBlobs&blobwhere=1310958715408&ssbinary=trueÔ Belgique, ô mère chérie,
À toi nos cœurs, à toi nos bras,
À toi notre sang, ô Patrie !
Nous le jurons tous, tu vivras !
Tu vivras toujours grande et belle
Et ton invincible unité
Aura pour devise immortelle :
Le Roi, la Loi, la Liberté !
Aura pour devise immortelle :
Le Roi, la Loi, la Liberté !
Le Roi, la Loi, la Liberté !
Le Roi, la Loi, la Liberté !

Cliquez sur "lire la suite" ci-dessous à gauche

Les autres couplets "non officiels" de la Brabançonne :

Après des siècles, des siècles d'esclavage, 
Le belge sortant du tombeau 
A reconquis par son courage 
Son nom ses droits et son drapeau. 
Et ta main souveraine et fière, 
Peuple désormais indompté, 
Grava sur ta vieille bannière : 
"Le Roi, la Loi, la Liberté" (Ter) 

Marche de ton pas énergique, 
Marche de progrès en progrès! 
Dieu qui protège la Belgique 
Souris à tes males succès. 
Travaillons! Notre labeur donne 
A nos champs la fécondité 
Et la splendeur des arts couronne 
Le Roi, la Loi, la Liberté (Ter) 

Pour l'anecdote, voici une version en wallon

Po nosse Beldjike, nosse firté, nosse bele Patreye,
S' il est reki, ci djoû la, nos mourrans !
Li Liberté våt k' on sacrifeye si veye,
Po-z è leyî profiter nos efants !
Dins nozôtes, k' est vaici, i gn a pont d’ låtches,
So nos tertos, nosse payis pout conter !
Flaminds, Walons, tchantans, tchaeke e s’ lingaedje :
Li Rwè, li Lwè et l’ Liberté !

S' i sorvénreut, come mwints côps e noste istwere,
K' on mwais vijhén nos vôreut ocuper,
Maké po d’ bon, l' fayé recourrè sins glwere
Et pus djamåy, i n' oizrè nous ataker !
On Bedje n' est nén fwait po esse on sclåve,
I gn a måy yeu nolu a nos dompter.
Flaminds, Walons, les Bedjes sont les pus bråves,
Cezår li djheut et nos plans co tchanter :
Li Rwè, li Lwè et l’ Liberté !

0 commentaire Imprimer

Les commentaires sont fermés.